Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom ont envoyé 11,3 milliards de SMS à leurs abonnés en 2021, mais quoi au juste ?

Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom ont envoyé 11,3 milliards de SMS à leurs abonnés en 2021, mais quoi au juste ?

L’Association Française pour le Développement des services et usages Multimédias Multi-opérateurs (AF2M) dévoile son nouveau baromètre annuel du marketing SMS. Les textos dits d’interaction avec les abonnés prennent le pas sur les messages promotionnels chez les opérateurs.

La tendance se poursuit,  le “Marketing SMS” a confirmé son dynamisme en 2021 avec une croissance de 18,18% par rapport à l’année précédente, soit 11,3 milliards de messages (Push SMS) envoyés en 12 mois. Il s’agit de textos envoyés par les opérateurs en tant qu’annonceurs à une base de données de cibles, à savoir leurs clients. L’édition 2022 du baromètre de l’AF2M offre pour la première fois une vision plus réaliste de ce marché en France grâce à l’adhésion de Free en mars 2021, rejoignant par la même occasion Orange, SFR et Bouygues Telecom, tous déjà membres.

Les chiffres globaux affichés s’appuient donc enfin sur les données fournies par les quatre grands opérateurs français, ce qui rend difficile la comparaison avec les années précédentes. Quoi qu’il en soit, plusieurs enseignements sont à retenir. L’année 2021 vient confirmer et accentuer le prédominance du SMS transactionnel (code d’accès, notifications, validation paiement, livraison,) lequel représente 60% du volume global avec 6,8 milliards de messages émis. De son côté, le SMS promotionnel, (publicité, marketing direct, drive-to-store…) atteint les 4,5 milliards de messages.

“Si l’on met en perspectives le volume de SMS envoyés en 2021 au regard des 79,8 millions de cartes SIM en service en France (hors cartes MtoM), chiffre publié par l’ARCEP dans son observatoire des services mobiles au troisième trimestre 2021, on voit bien le caractère universel unique du SMS”, poursuit l’association. Le SMS reste donc le canal de communication privilégié entre les entreprises françaises et leurs clients. L’année 2021, marque toutefois le passage d’une ère de la messagerie promotionnelle vers le service de l’interaction entre les clients et leurs marques.