Iliad officialise le rachat de l’opérateur UPC, avec de nouvelles offres dans les cartons

Iliad officialise le rachat de l’opérateur UPC, avec de nouvelles offres dans les cartons

Le câblo-opérateur polonais UPC appartient désormais à la maison-mère de Free. Sa dynamique de croissance et sa dimension européenne se voient renforcées. 

Iliad poursuit sa mue en Europe. Après le feu vert de Bruxelles mi-mars, le groupe de Xavier Niel a annoncé le 1er avril “la finalisation de la cession, par Liberty Global, de 100% d’UPC Polska à Play, notre filiale polonaise, pour une valeur d’entreprise de 1,5 milliard d’euros”. Ce câblo-opérateur, l’un des principaux fournisseurs d’accès à internet en Pologne avec 3,7 millions de foyers couverts en fibre et 1,6 million d’abonnés fixes, a généré en 2021 un chiffre d’affaires de 345 millions d’euros.

Après le rachat du 1er opérateur mobile polonais Play fin 2020, cette acquisition représente une nouvelle étape pour Iliad sur le marché polonais des télécommunications. Ce nouvel ensemble va constituer un nouveau leader convergent en proposant aux particuliers et entreprises des services fixes et mobiles parmi les plus innovants et compétitifs du marché”, annonce la maison-mère de Free. Au-delà d’asseoir sa position de 6e groupe de télécommunications en Europe, le groupe français va grâce à cette acquisition renforcer ses investissements dans les réseaux de dernière génération sur le territoire polonais.

“Le savoir-faire sur la fibre des équipes de UPC Polska et de Free combiné aux capacités d’innovation de Play vont permettre de lancer rapidement de nouvelles offres sur le marché. Cette acquisition de UPC Polska va par ailleurs venir renforcer à la fois notre dynamique de croissance et notre dimension européenne”, s’est félicité Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad. Après le lancement du serveur de la Freebox Pop sous le nom d’Iliadbox en Italie en début d’année, l’arrivée de la box de Free est donc attendue en Pologne.