Canal + aurait fait basculer automatiquement 1 million d’abonnés vers des offres plus chères

Canal + aurait fait basculer automatiquement 1 million d’abonnés vers des offres plus chères

Décidément, tout va mal pour Canal+ en France. En plus de perdre des abonnés, la filiale de Vivendi est soupçonnée de “ventes forcées” par Bercy.

En pleine traversée du désert dans l’hexagone, le groupe Canal+ continue de perdre des abonnés trimestre après trimestre. En 2019, 167 000 clients ont déjà résilié leur offre. Pire encore, l’hémorragie va continuer selon le président du conseil de surveillance de la filiale de Vivendi. Dans le rouge commercialement mais aussi financièrement avec un chiffre d’affaires en recul, Canal+ serait actuellement dans le viseur de Bercy selon les informations de La lettre A.

La raison, Canal+ aurait fait migrer automatiquement un million d’abonnés vers des offres plus onéreuses. Considérant ces pratiques commerciales comme “des ventes forcées”, le ministère de l’Économie et des Finances aurait ainsi saisi la justice.