Xavier Niel et ses promesses pour le prochain quinquennat de Free Mobile : pas d’augmentation de prix sur ses forfaits

Xavier Niel et ses promesses pour le prochain quinquennat de Free Mobile : pas d’augmentation de prix sur ses forfaits

Ce lundi 10 janvier 2022 est un jour spécial pour Free Mobile, lancé il y a 10 ans maintenant. L’occasion d’un discours aux allures présidentielles pour Xavier Niel et d’une promesse renouvelée. Le tout en vidéo.

“Françaises, Français, mes chers compatriotes, depuis deux quinquennats, en tant que président de Free, j’ai maintenu le prix des forfaits mobiles inchangés”, rappelle d’emblée Xavier Niel, après une introduction au son de la marseillaise et à l’occasion d’une allocution aux allures présidentielles, poursuivant sur le fait qu’“aucun autre opérateur ne revendiquer un tel bilan”. Dans une courte vidéo, Xavier Niel revête en effet son plus beau costume pour prononcer un discours à l’occasion de l’anniversaire Free Mobile, opérateur lancé le 10 janvier 2012 et célébrant ainsi ses dix ans.

L’occasion de rappeler les freins de l’époque. Le milliardaire se remémore en effet les levées de boucliers face à Free Mobile, comme le fait que le marché de la téléphonie mobile ne pourrait pas supporter l’arrivée d’un nouvel acteur. Il rappelle aussi la soi-disant impossibilité de proposer des forfaits à 2 euros ou la soi-disant impossibilité de proposer des forfaits sans engagement. Ce sont encore des réalités une décennie plus tard. Les rivaux sont toujours là et ont finalement fini par intégrer les codes du nouvel arrivant. Même l’opérateur historique a embrassé le sans engagement sur ses forfaits mobiles.

Un président pas comme les autres

Xavier Niel saisit l’occasion pour assumer sa différence. “Alors, c’est vrai, je ne suis sans doute pas un président normal : j’ai plus de 50 ans et je ne porte pas de Rolex, je ne bois pas de Corona, je n’ai pas de fille cachée et je vous trouverai pas un travail juste en traversant la rue”, lance-t-il, taclant au passage celui qui se dit proche des Français tout en étant régulièrement perçu comme le président des riches. Mais Xavier Niel y va surtout d’une pique à destination de la classe politique dans sa globalité : “mais quand je fais une promesse, moi je la tiens”.

Puis il se lance, avec comme devise “Liberté, égalité, prix inchangés” et comme ambition d’être l’opérateur de tous les Français, dans une nouvelle promesse : “2022 est là et pour ce quinquennat qui s’annonce je vous promets à nouveau de ne pas augmenter les forfaits à 2 euros ni ceux à 19,99 euros”. Il s’agit, selon le fondateur de Free de “vous aider à communiquer, sans vous niquer”, en référence aux augmentations de prix des forfaits qui sont légales, mais ont tendance à agacer les abonnés Bouygues Telecom et SFR.