Orange dévoile ses “petites boutiques” en test dans les campagnes

Orange dévoile ses “petites boutiques” en test dans les campagnes

L’opérateur historique, toujours dans une optique d’aller au plus proche de ses abonnés oeuvre pour l’inclusion numérique dans les territoires ruraux à travers des petites boutiques.

Savoir si on peut avoir la fibre, la 5G, ou pour quelle offre opter est parfois difficile dans les campagnes. Outre l’aspect d’accès à l’information nécessitant certaines connaissances, les problématiques peuvent aussi tout simplement être la distance géographique entre le logement et l’opérateur.

Dans cette optique, Orange expérimente des “petites boutiques”, dédiées spécifiquement à ces territoires ruraux et pouvant prendre de multiples formes. Au nombre de cinq pour l’instant, avec pour objectif d’en déployer davantage dans les mois qui viennent, ces installations sont conçues comme des espaces d’accueil dédiées à l’accessibilité numérique. L’opérateur historique dévoile ainsi un court reportage vidéo dédié à ces nouveaux canaux de communication de proximité.

On y voit notamment le sempiternel “camion fibre” de l’opérateur, qui se déplace à travers la France pour permettre l’arrivée de l’information directement à la porte (ou presque des abonnés) en se rendant dans des bourgs plus reculés, où l’implantation d’une boutique pérenne n’aurait pas vraiment de sens. L’objectif étant “la proximité par rapport aux riverains” mais aussi “la prise de temps pour le développement de l’opération”, explique l’un des salariés d’Orange déployé à bord de “L’Estafette”.

L’un des responsables de ce camion en particulier explique également les critères des zones sélectionnées pour bénéficier d’une arrivée de la boutique mobile, notamment l’arrivée possible de la fibre et le nombre d’habitants. Une fois la zone choisie, l’organisation se met alors en place avec la municipalité pour déployer le camion dans un village. L’objectif, outre l’information concernant l’arrivée de la fibre et ce qu’elle apporte, est également d’aider à l’appréhension des outils numériques.

On découvre ensuite la Petite Boutique Orange installée dans la commune de la Flèche, dans la Sarthe et comptant à peine plus de 15 000 habitants. Un petit local pour un service comme dans les “grandes” boutiques, avec une installation motivée notamment par le déploiement de la fibre optique dans le secteur.

Une réponse à l’offensive de SFR, Free et Bouygues Telecom

Orange possède déjà près de 500 boutiques, le lancement de ce nouveau concept a donc aussi été motivé par une concurrence de plus en plus présente sur l’ensemble du territoire français. Bouygues Telecom vient de multiplier par neuf sa présence en distribuant désormais ses offres mobiles et box au sein des 4500 agences du Crédit Mutuel et CIC, en plus de ses 530 boutiques.

De son côté, SFR va pouvoir à terme compter sur un tout nouveau réseau de 200 établissements suite au rachat de Coriolis Telecom. Et Free, s’il est plutôt en retard sur ses concurrents, compte désormais plus de 150 Free Centers après avoir accéléré la cadence durant les deux dernières années et entend atteindre 200 boutiques d’ici 2023.