Libération des fréquences pour la 5G : le guichet de l’Arcep pour identifier les projets THD radio joue les prolongations

Libération des fréquences pour la 5G : le guichet de l’Arcep pour identifier les projets THD radio joue les prolongations

L’ARCEP annonce la prolongation de son guichet pour l’identification des projets de réseaux très haut débit radio sur la bande des 3,4-3,6 GHz. Les porteurs de projets auront jusque mi-septembre 2020 pour se manifester.

Alors qu’elle cherche à libérer un maximum de fréquences pour la 5G, qui arrivera en France courant 2020 et utilisera les bandes des 3,5 GHz et 26 GHz, l’ARCEP avait lancé une consultation publique avec dans l’idée de maintenir son guichet permettant d’identifier les projets de réseaux très haut débit radio sur la bande des 3,4-3,6 GHz. Le gendarme des télécoms parlait alors d’aller au-delà de la date du 31 décembre 2019 fixée pour l’ensemble de la France Métropolitaine. Selon lui, il s’agissait d’ « identifier les départements métropolitains dans lesquels des réseaux THD radio sont encore envisagés » afin de « maintenir le guichet ouvert dans les départements où il existe des projets avancés de réseaux THD ».

Plus récemment, l’ARCEP a indiqué que son guichet restera ainsi « ouvert jusqu’au 15 septembre 2020 pour les territoires qui se sont manifestés, et partout où la disponibilité des fréquences le permet ». Et d’ajouter que « les porteurs de projets ont désormais jusqu’au 15 septembre 2020 pour déposer une demande de fréquences »