Free s’inquiète des conséquences de la création de Salto par TF1, M6 et France TV

Free s’inquiète des conséquences de la création de Salto par TF1, M6 et France TV

Les groupes France Télévisions, M6 et TF1 ont uni leurs forces pour créer une plateforme OTT française : Salto. Une création qui est vue d’un mauvais oeil par Free

Avec cette nouvelle plateforme les trois groupes entendent proposer une réponse ambitieuse aux nouvelles attentes du public avec un service de qualité, innovant et simple d’accès. Cette plateforme proposera une offre d’une variété sans égal : information (JT, magazines, événements spéciaux), sports, divertissements, fictions françaises, série US, documentaires et cinéma.

Mais pour Free la création de cette plateforme porte certains risques. Selon Electron Libre, l’opérateur de Xavier Niel s’est fendu d’un courrier à l’Autorité de la Concurrence concernant Salto. Free s’inquiète dans cette missive de l’émergence d’un « cartel vis-à-vis des distributeurs ». Alors que de plus en plus de chaînes gratuites de la TNT demandent à être rémunérées pour leur reprise chez les opérateurs, Free estime qu’avec Salto il existe un risque sur la diffusion des chaînes qui représentent 80% de l’audience. Les chaînes concernées pourraient par exemple choisir de n’être diffusées que sur Salto ou demander des sommes astronomiques pour être disponibles chez les autres opérateurs. Et aucun de ces opérateurs ne pouvant se passer de la totalité de ces chaînes serait contraint de payer.

Pour le moment les tarifs de Salto ne sont pas connus mais selon certaines sources, ce service proposera plusieurs formules d’abonnement avec une offre à 1,99€/mois et une seconde à 6,99€/mois. Par ailleurs, la nouvelle plateforme de télévision donnera accès à des avant-premières et des services enrichis. L’offre s’articulera également autour des services existants à savoir MYTF1, 6Play et France.tv. Une kyrielle de programmes seront ainsi à retrouver en direct et en replay.