Clin d’oeil : Free frime et provoque ses rivaux à l’occasion de la journée mondiale des emojis

Clin d’oeil : Free frime et provoque ses rivaux  à l’occasion de la journée mondiale des emojis

C’est la journée mondiale des emojis ! Véritable succès planétaire, plus de 6 milliards de ces petits symboles nés au Japon en 1999 sont envoyés par jour dans le monde. Alors histoire de célébrer comme il se doit cette myriade de pixels à ne pas confondre avec les smileys, Free profite une nouvelle fois de l’occasion pour se mettre en avant. Après avoir déballé l’année dernière le nombre de destinations incluses en roaming dans son forfait à 19,99€/mois via une flopée d’emojis sous forme de drapeaux, l’opérateur de Xavier Niel joue aujourd’hui la carte de l’humour et de la douce provocation. «Qui peut s’asseoir à notre table et dire "Moi aussi j’ai un émoji à mon nom», vient de lancer sur Twitter le FAI, message adressé à SFR, Orange et Bouygues Telecom. Mais si Free dispose bien d’un émoji à son nom, il omet de dire qu’Orange peut se targuer d’un fruit en émoji portant son nom !