Bouygues Telecom lance son propre incubateur d’associations

Bouygues Telecom lance son propre incubateur d’associations

Sept associations rejoignent le tout nouveau projet de la Fondation Bouygues Telecom : Incub’Asso.

Pas de start-up ou d’entrepreneurs dynamiques, mais un soutien pour l’engagement associatif. Mercredi 1er décembre, la Fondation Bouygues Telecom a donné le coup d’envoi d’un tout nouveau programme visant à accompagner les jeunes associations cherchant encore à se développer. 7 associations vont ainsi avoir le droit à un accompagnement complet pour se développer dans “Incub’Asso”.

La Fondation Bouygues Telecom, créée par l’opérateur en 2006, est une structure visant à accompagner des associations locales. Avec ce projet innovant, elle veut proposer un soutien sur tous les plans : chaque promotion de ce programme recevra une aide financière allant jusqu’à 20 000€ sur toute la durée d’incubation, mais sera également accompagnée en interne et en externe, notamment pour soutenir sa digitalisation mais aussi son gain de compétence.

Cet accompagnement se traduira par des mentors mis à disposition, mais aussi diverses solutions proposées. Les sept associations pourront ainsi être formés par Pro bono Lab, spécialiste des programmes d’engagement des salariés, mais aussi profiter de la solution AssoConnect qui combine formations et outils en ligne pour une gestion optimisée de l’association. La connectivité sera également assurée par Bouygues Telecom, gratuitement et des postes de travail et locaux pour des évènements seront mis à disposition de manière ponctuelles. Un autre outil permettra notamment de définir les indicateurs à suivre pour mesurer l’impact de l’association.

Près d’une centaine de dossiers ont été reçus pour le programme, mais sept candidats ont finalement été retenus, avec des projets variés comme Yobkikhome qui lutte contre la précarité et pour la l’égalité des chance pour les étudiants, ou encore Pousse Ô Abris à Toulouse, qui cherche à investir et végétaliser des espaces au sein de la ville.

Pour rappel, Free possède une fondation similaire s’adressant avant tout aux projets axés autour du numérique et lance régulièrement des appels à projet pour soutenir financièrement des associations.