Eurosport attaque Canal+ et l’accuse de ne pas l’avoir payé

Eurosport attaque Canal+ et l’accuse de ne pas l’avoir payé

Canal+ aurait décidé de tout simplement diffuser la chaîne sans la payer pendant le confinement, faute de compétitions sportives.

La chaîne cryptée auraient décidé d’être mauvaise payeuse. Souvenez-vous du début de la crise sanitaire, en mars 2021 : les chaînes sportives s’étaient retrouvées privées de compétitions, annulées pour des raisons sanitaires devenues évidentes et le programme a donc du être changé en urgence. Ce fut notamment ce qui arriva à Eurosport.

La chaîne a signé un accord de distribution avec Canal+ pour environ 40 millions d’euros par ans pour permettre la diffusion de ces évènements. Le souci, pour Canal+, c’est qu’à cette époque aucune compétition n’avait pu se tenir. La filiale de Vivendi aurait donc décidé d’elle même et sans avertir quiconque de ne pas honorer une partie de ses engagements.

Les Echos rapportent qu’une procédure à été déclenchée en janvier de la part de la filiale de Discovery, assignant la chaîne cryptée française devant le Tribunal judiciaire de Paris. Eurosport réclame ainsi un total de 10 millions d’euros pour concurrence déloyale. L’affaire en est encore au stade préliminaire. La chaîne ne semble cependant pas rancunière, Eurosport annonçant clairement que le litige n’a pas vocation à créer un véritable conflit, affirmant que “Discovery et CANAL+ sont des partenaires de longue date”.

Ce n’est pas le premier litige concernant le comportement de Canal durant le confinement. En effet, TF1 et France Télévisions ont déjà accusé la filiale de Vivendi d’avoir trahi la chronologie des médias durant son bref passage en clair, au tout début du confinement et lui réclament 40 millions d’euros.

Source : Les Echos