Chiffres à l’appui, Huawei affirme être leader dans la 5G, malgré les pressions

Chiffres à l’appui, Huawei affirme être leader dans la 5G, malgré les pressions

Huawei lance quelques chiffres, afin de rappeler son leadership dans la 5G. Selon le constructeur chinois, ses équipements se retrouveraient dans deux tiers des réseaux hors de Chine.

Si les États-Unis ont banni Huawei du déploiement de la 5G et mènent campagne auprès de leurs partenaires commerciaux pour mettre des bâtons dans les roues du constructeur chinois, les chiffres lancés lors d’une conférence, par l’un des responsables, suggèrent une situation loin d’être totalement inconfortable.

Huawei rappelle qu’il a placé ses équipements dans 65 % des réseaux 5G hors de Chine. Le constructeur chinois a en effet signé une cinquantaine de contrats pour des livraisons dans plusieurs pays, dont la Corée du Sud, la Finlande, le Royaume-Uni ou la Suisse. Ils auraient ainsi livré plus de 150 000 stations de base 5G. Lors de sa prospection, Huawei n’hésite d’ailleurs pas à montrer patte blanche en proposant la signature des pactes garantissant l’absence de portes dérobées (ou backdoors).

Source : TechCrunch