Iliad (Free) officialise sa participation dans la création de Libra, la monnaie électronique de Facebook

Iliad (Free) officialise sa participation dans la création de Libra, la monnaie électronique de Facebook
 
C’est officiel, la maison-mère de Free investit dans la cryptomonnaie du plus grand réseau social du monde. Selon Iliad, ce projet d’ « Internet de la monnaie » s’inscrit pleinement dans son ADN, lequel a toujours été de rendre accessible au plus grand nombre les innovations du numérique.
 
"En s’appuyant sur ses infrastructures techniques et le savoir-faire de ses équipes, Iliad a vocation à être l’un des nœuds de validation du réseau Libra. La contribution d’Iliad en tant qu’opérateur européen reflète la dimension décentralisée et multilatérale de ce projet collaboratif", informe ce matin le groupe de Xavier Niel. C’est désormais une réalité, Iliad devient membre fondateur initial de l’Association Libra dont l’objectif est la création de la monnaie électronique de Facebook, avec des frais de transaction minimes. Celle-ci regroupe actuellement 28 entreprises de référence, des organisations multilatérales et institutions académiques réparties géographiquement comme par exemple, Uber Technologies, Spotify, Mastercard, Paypal, Visa, eBay, Lyft, Anchorage mais la liste devrait s’allonger avec une centaine d’investisseurs avant la fin de l’année 2019. Côté opérateurs télécoms, seul Iliad et Vodafone font pour le moment partie de l’association. D’après les Echos, Iliad aurait ainsi déboursé au moins 10 millions d’euros pour être partie prenante du projet de cryptomonnaie du réseau social. Cette somme étant le minimum requis pour siéger aux côtés des plus gros investisseurs dans cette idée initiée par le géant américain.
 
Le réseau Libra reposera ainsi sur "une blockchain open-source sécurisée, évolutive et fiable, laquelle permettra l’émergence d’un nouvel écosystème financier avec de nouveaux usages en faveur de l’innovation et de l’inclusion financière", précise un communiqué. L’un des avantages de cet investissement pour Iliad, sera donc de disposer d’un serveur de la blockchain de Libra. Cette monnaie électronique devrait tout d’abord être lancée en 2020 sur Messenger, Whatsapp et Instagram, mais devrait également être utilisable par les partenaires du projet.
 
Enfin, l’Association Libra aura pour mission de coordonner la feuille de route technique du réseau Libra, de préparer la transition vers une blockchain totalement ouverte (c’est à dire une gouvernance « non permissionnée » et une gestion de réserve automatisée) tout en assurant à terme un rôle égal entre membres fondateurs.