Altice : chute en bourse, les potentiels acquéreurs doutent de la valeur de son réseau fibre au Portugal

Altice : chute en bourse, les potentiels acquéreurs doutent de la valeur de son réseau fibre au Portugal

Le titre d’Altice Europe a chuté de près de 4% hier en Bourse à la suite d’une information de Bloomberg. La maison-mère de SFR pourrait empocher une somme moins conséquente que prévue pour la vente de son réseau fibre au Portugal.

Si Altice a finalisé en septembre dernier la cession des trois quarts de ses tours télécoms au Portugal, son réseau FTTH est toujours en vente. Le groupe de Patrick Drahi s’est montré confiant fin avril faisant état d’une dizaine de candidats intéressés par ce rachat, et d’ajouter qu’une décision sur cet actif non-stratégique se profilait.

Mais c’était sans compter une nouvelle information de Bloomberg. Selon l’agence, les potentiels acheteurs doutent de la valeur du réseau d’Altice. Leur estimation oscille entre 3 et 4,5 milliards d’euros alors que la maison-mère de SFR espère en retirer au minimum 5 milliards d’euros afin de continuer à éponger sa dette et de se préparer aux enchères sur les fréquences 5G.

Le gestionnaire d’actifs, Brookfield Asset Management, le fonds KKR & Co et Macquarie Ltd ont pris il y a quelques mois en considération l’offre de participation dans le réseau d’Altice au Portugal. La branche d’investissement en infrastructures de Morgan Stanley et Blackstone, ainsi que Cellnex auraient également jeté un coup d’œil. Altice réfléchirait toujours aux différentes options possibles. En attendant son titre a chuté de près de 4% hier en Bourse, à 2,595 euros.

 

Source : Reuters