Nouvelle hausse de prix pour certains abonnés Orange avec un passage automatique à la 5G

Nouvelle hausse de prix pour certains abonnés Orange avec un passage automatique à la 5G

Les opérateurs semblent chercher à faire basculer leurs abonnés en 5G : après Bouygues Telecom et RED by SFR, c’est au tour d’Orange.

Plus de de data et la 5G sur une offre combinant fixe et mobile. L’opérateur historique avertit certains abonnés d’une modification de leur offre Open Up, qui comprend donc l’offre Fixe la plus complète d’Orange avec la Livebox 5, un répéteur WiFi sur demande et des débits jusqu’à 2Gbit/s partagés, mais aussi un forfait 4G d’Orange. Le changement a lieu sur le forfait mobile compris dans l’offre, puisque l’abonné se voit basculer sur le forfait 5G à 120 Go de l’opérateur pour 2€ supplémentaires par mois (contre 70Go précédemment dans ce cas précis).

L’abonné bénéficie directement de cet enrichissement et ne sera facturé que le mois suivant, annonce Orange, qui avertit d’ailleurs les personnes concernées non seulement par mail, mais aussi sur son site Web et sur son application mobile. Difficile alors de passer à côté de cet enrichissement qui peut d’ailleurs être refusé depuis l’application Orange et Moi ou depuis l’espace abonné de l’opérateur directement. A noter d’ailleurs : renoncer à cette évolution est noté comme possible jusqu’à 4 mois suivant cette augmentation tarifaire.

 

Si ce n’est pas la première fois qu’Orange augmente automatiquement le forfait de certains abonnés, cette pratique est bien moins répandue chez l’opérateur historique que chez ses concurrents Bouygues Telecom et RED by SFR. Cet enrichissement a le mérite d’être moins cher que les tarifs proposés par les concurrents (généralement 3€ supplémentaires), pour permettre l’accès à la 5G… Sous réserve d’un smartphone compatible, bien entendu.

Que dit la DGCCRF ?

Selon la DGCCRF, les opérateurs ont le droit d’augmenter le prix des forfaits en respectant deux conditions. La première, prévenir un mois avant par courrier ou courriel (ici, c’est bon). La seconde, l’amélioration de l’abonnement doit concerner seulement des services ayant attrait aux télécoms comme les SMS illimités, plus de data ou un meilleur débit. En revanche, ils ne peuvent en aucun cas augmenter le prix du forfait pour une autre raison comme “une option musique, option télé, abonnement à un livre”. Ici, Orange est donc dans les clous, même si la pratique est globalement peu appréciée, y compris par les associations de consommateurs comme UFC-Que Choisir. En cas d’augmentation pour un autre motif, l’abonné peut signaler cette hausse de forfait sur la plateforme SignalConso mise en place par la Répression des fraudes. Sa situation sera alors examinée. Lors du lancement de la plateforme, l’autorité a affirmé que les entreprises ayant reçu plusieurs signalements sans réagir seront dans leur viseur.

Merci à Yann