Free Mobile : une commune a gagné, l’opérateur n’insiste pas plus et déplace son antenne

Free Mobile : une commune a gagné, l’opérateur n’insiste pas plus et déplace son antenne

Ouf de soulagement pour les riverains. Free accepte finalement de déplacer son antenne-relais 5G.

Après avoir souligné l’“absence de covisibilité” et affirmé en août dernier vouloir maintenir son projet, Free a finalement revu sa copie concernant l’implantation d’une antenne 5G sur la commune de Marœuil, dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France. L’équipement prendra finalement place derrière l’espace polyvalent des Trois-Rivières, dans le quartier de la gare.

Initialement, Free voulait installer son antenne-relais rue de la Source, non loin des habitations, mais aussi non loin de la chapelle Sainte-Bertille, classée à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Cette particularité aurait “échappé” à l’opérateur.

Sauf que les riverains ayant découvert le projet en juin dernier étaient rapidement montés au créneau et que le maire Jean-Marie Truffier s’était dit prêt à s’opposer “par tous les moyens”. L’édile avait écrit à la responsable des relations avec les collectivités territoriales chez Free Mobile, dénonçant un lieu d’implantation situé “à 170 mètres d’un monument historique” et “cinquième projet sur un terrain privé à Marœuil depuis 2017”.  Il avait ainsi proposé de déplacer l’antenne derrière la salle polyvalente de la commune.

Mais c’était sans compter l’avis consultatif de l’architecte des Bâtiments de France s’étant révélé négatif.  “L’ABF ne peut pas se montrer sévère dans les autorisations aux particuliers qui veulent installer des fenêtres de toit ou repeindre leurs volets et en même temps laisser mettre une verrue sur le nez du visage”, avait déclaré le maire dans l’attente de cet avis. “C’est une grande satisfaction, ça montre qu’il ne faut rien lâcher”, se félicite-t-on du côté des riverains.

Source : La Voix du Nord