Free : plus de 50% des abonnés Freebox ont désormais la fibre

Free : plus de 50% des abonnés Freebox ont désormais la fibre

L’opérateur annonce avoir passé un cap en juillet avec plus d’abonnés fibre qu’ADSL.

La fibre de Free se démocratise partout en France et les migrations vont bon train. Lors de la présentation soudaine fin juillet de ses résultats pour le second trimestre 2021, l’opérateur de Xavier Niel a annoncé un parc de 3,318 millions d’abonnés à la fibre, soit 48,7 % de sa base totale au 30 juin. Une adoption accrue rendue possible par une politique commerciale efficiente, des box attractives d’un point de vue qualité-prix et un déploiement rythmé de ses offres FTTH en particulier sur les réseaux d’initiative publique. A l’heure où le besoin des Français en connectivité à la maison s’accentue, Free recrute à tour de bras sur ce segment derrière l’indétrônable Orange. Tant et si bien que “depuis juillet, 50 % des abonnés sont en fibre optique”, nous a révélé Thomas Reynaud lors de la convention annuelle de Free.

Fin juin, la base haut débit et très haut débit de Free s’est élevée à 6,812 millions d’abonnés. Une performance tirée par les 247 000 recrutements FTTH. Les Freebox en fibre optique étaient alors accessibles  à 22,7 millions des Français, soit 1,6 million de plus en trois mois.

D’un point de vue global, la France comptait à la fin du second trimestre 12,4 millions d’abonnés fibre, soit 75% du nombre total d’abonnements à très haut débit.  “Cette dynamique de croissance s’accompagne d’une baisse toujours plus rapide de l’ADSL avec 14,4 millions de clients, soit un recul de 3,1 millions en un an contre 1,9 million un an auparavant”, a souligner l’Arcep dans son suivi des marchés fixes.