Salt (Xavier Niel) met de côté son projet d’entrée en bourse

Salt (Xavier Niel) met de côté son projet d’entrée en bourse

L’opérateur suisse détenu par Xavier Niel examine actuellement toutes les options pour financer son développement et a mis de côté ses projets d’introduction en bourse. 

Changement de plans chez l’opérateur helvète. D’après les informations de Bloomberg, Salt a choisi de ne pas poursuivre une introduction en bourse, malgré des résultats très satisfaisants. D’après l’une des personnes citées par le média, la période ne s’y prête pas : elle est trop chargée pour les cotations européennes puisque les investisseurs privilégient les actions à forte croissance.

Salt n’a cependant pas pris de décision définitive et explore toutes les options pour financer la prochaine étape de son développement et de sa croissance, explique un représentant de l’entreprise. En juillet dernier, nous apprenions par Reuters que Xavier Niel avait l’intention de profiter de cette introduction en bourse à Zurich pour se retirer de l’opérateur suisse.

Le telco est pourtant en pleine forme, enregistrant une hausse de 4% en glissement annuel de son bénéfice avant intérêt , ainsi que de très bonnes performances commerciales lors du premier semestre 2021 avec un chiffre d’affaires de 505 millions sur les six premiers mois. Même au niveau de l’opinion et de la popularité, Salt se défend face à ses concurrents puisqu’il a a récemment décroché un prix au sein du classement 2021 de Bilanz, pour la qualité de ses services mais surtout pour ses prix défiant toutes concurrences de l’autre côté des Alpes. Il est en effet considéré par le magazine économique Suisse comme le meilleur fournisseur universel pour la clientèle privée parmi les telcos offrant des offres fixes et mobiles. Sans compter également le récent partenariat annoncé avec Swisscom qui devrait permettre de raccorder 3 millions de foyers en FttH d’ici à 2025.

Tout semble réussir à Salt, mais une introduction en bourse ne fait apparemment pas partie des plans de l’opérateur pour continuer à grandir.