Free met fin progressivement à la Femtocell

Free met fin progressivement à la Femtocell

La Freebox Révolution et mini 4K intègrent la technologie Femtocell, qui s’éteint progressivement. Le patron de Free explique la logique derrière cet arrêt.

Pourquoi y mettre fin ? Lors de la convention annuelle des Freenautes ayant eu lieu le weekend dernier, Xavier Niel a répondu à la question de la fin de la technologie Femtocell. Cette dernière n’est plus intégrée dans les nouvelles Freebox et “s’éteint doucement” sur les box historiques. Pourquoi ?

Le fondateur de Free explique ainsi qu’une des raisons de l’arrêt progressif est tout d’abord l’utilisation de la 3G, qui est une technologie devenue obsolète. D’autant plus que cette solution était davantage utilisée pour les appels que pour la data mobile. Le réseau mobile de l’opérateur étant devenu assez performant, les besoins de cette technologie ont donc fortement baissés.

Concrètement, la disparition de la Femtocell est aussi due à un trafic principalement voix qui est assez faible et dans des configurations très spécifiques comme celle d’un abonné voulant passer des appels dans sa cave. D’autant plus que la Femtocell opérait sur la bande-fréquence 2100 MHz, qui sera bientôt réservé à une utilisation 4G, permettant notamment d’augmenter  le débit mobile des abonnés.

Plusieurs pistes pour répondre aux attentes des abonnés

Free ne ferme cependant pas la porte à une nouvelle solution du genre pour répondre aux problèmes des abonnés concernés. L’opérateur planche sur plusieurs solutions pour régler les besoins au niveau de la voix et Xavier Niel le reconnaît : la VoWiFi est une solution qui fonctionne. L’opérateur nous a d’ailleurs annoncé qu’il préparait l’arrivée de cette technologie, sans pour autant avancer de date.

La voix sur WiFi a d’ailleurs été considérée comme la situation de remplacement pour Orange, qui a récemment mis fin à son service Femtocell, comptant sur cette technologie pour combler les besoins de ses abonnés ayant été privé de cette technologie.

Pour rappel, la Femtocell permet d’améliorer la couverture réseau mobile pour les communications voix, mais également pour la data. Il s’agit, pour faire simple, d’une extension du réseau mobile grâce au réseau fixe haut débit. Par rapport à une liaison à un point d’accès Wi-Fi, la liaison Femtocell permet également de faire transiter des appels et SMS. Côté inconvénients, on peut citer la consommation énergétique supplémentaire due à l’appareil ou, pour les tatillons concernant la vie privée, la localisation immédiate d’un usager. Pour éviter les abus, enfin, des mécanismes sont prévus pour pouvoir limiter le fonctionnement du Femtocell à un seul endroit et empêcher l’usage à l’international.