Clin d’oeil: Quand Bouygues Telecom tente d’éviter le divorce avec une abonnée, mais que les mots doux ne suffisent pas

Clin d’oeil: Quand Bouygues Telecom tente d’éviter le divorce avec une abonnée, mais que les mots doux ne suffisent pas

Quand les abonnés poussent un coup de gueule, les opérateurs peuvent vouloir calmer le jeu avec une pointe de légèreté et d’humour. Cependant, parfois la sauce ne prend pas. 

Une idylle de 19 ans qui pourrait prendre fin entre Bouygues Telecom et une abonnée. Celle-ci a interpellé le compte Twitter de son opérateur pour se plaindre, évoquant la possibilité d’un "divorce". 

 

L’opérateur, soucieux de garder cette abonnée fidèle, s’est alors conduit en gentleman et a voulu tempérer sa colère avec une pointe de légèreté, à la manière d’un mari souhaitant récupérer sa femme. 

L’utilisatrice n’a pas vraiment été réceptive à ces mots doux. Elle a donc recalé l’opérateur qui se voulait galant. Moralité, parfois, un simple message clair et précis vaut mieux qu’un long discours plein de miel.