Mediawan (Xavier Niel) cartonne au premier trimestre avec un chiffre d’affaires en hausse de 78,9%, cap sur de nouvelles acquisitions

Mediawan (Xavier Niel) cartonne au premier trimestre avec un chiffre d’affaires en hausse de 78,9%, cap sur de nouvelles acquisitions

 

 

Après avoir été crédité d’une surperformance en 2018, le spac de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton récidive, bien aidé par la contribution de Palomar, premier producteur indépendant de séries, films et documentaires en Italie dont l’acquisition a été bouclée en mars dernier.

Les chiffres ne trompent pas, Mediawan continue son expansion à vitesse grand v, trimestre après trimestre. Sur les trois premiers mois de l’année, le leader indépendant des contenus audiovisuels premium en Europe affiche des revenus de 76,4 millions d’euros en croissance de +78,9% par rapport au T1 2018 (ou +47,9% à périmètre constant). "Les activités de production de séries, films et documentaires sont les plus dynamiques, bénéficiant d’un calendrier de livraisons plus favorable que l’année dernière à la même période et intégrant la consolidation de Palomar au 1er janvier 2019", cette acquisition venant renforcer la division « Mediawan Originals » , explique le groupe.

Plus précisément, Mediawan Originals, leader indépendant de la production de fictions et de documentaires en France et en Italie avec 18 labels de production, réalise un chiffre d’affaires de 33,2 millions contre 6 millions d’euros il y a un an. "Cette forte hausse provient notamment de la livraison de 8 épisodes de « Section de recherche », 8 épisodes de « Zone Blanche », 4 épisodes d’ « Alice Nevers », les 2 derniers épisodes de la seconde saison des « Bracelets rouges » ainsi que la première saison d’ « Infidèle », succès d’audience sur TF1 au premier trimestre 2019", indique un communiqué. Par ailleurs, Mediawan Animation, premier producteur européen d’animation affiche un chiffre d’affaires de 5,8 millions d’euros. Une performance rendue possible par la production et la livraison de "6 épisodes de « Miraculous », 14 épisodes de « Drôles de petites bêtes » et 6 épisodes de « Sept nains et moi » pour les plus significatifs. Au total, c’est 52 épisodes des différentes franchises d’animation qui ont contribué au chiffre d’affaires sur les trois premiers mois de l’année". Les premiers épisodes de la nouvelle série « Power Players » seront livrés au cours du deuxième trimestre, ainsi que le film Playmobil.

Pierre-Antoine Capton, Président du Directoire de Mediawan déclare : « Notre groupe confirme son statut de valeur de croissance au sein d’un secteur dynamique. La progression organique de Mediawan demeure élevée en ce début d’année et nous sommes fiers d’avoir accueilli le groupe Palomar en Italie qui bénéficie également d’un bon démarrage. Avec la diffusion de la série « Le Nom de la Rose », le groupe confirme son savoir-faire et ses ambitions pour produire désormais des projets européens ambitieux. Le groupe Mediawan continuera par ailleurs à réaliser des acquisitions ciblées en Europe en appliquant la discipline financière qui le caractérise depuis sa création. »

Le groupe prévoit également d’accélérer le développement international de ses activités de production et ses capacités de distribution, en dynamisant l’exploitation des œuvres existantes et en multipliant les partenariats avec les diffuseurs et producteurs européens ainsi qu’avec les plateformes mondiales (Netflix, Amazon, Apple, Disney, Facebook, Google). Une stratégie dévoilée récemment.