Samsung monte d’un cran la définition des photos de smartphones en annonçant un capteur à 64 megapixels

Samsung monte d’un cran la définition des photos de smartphones en annonçant un capteur à 64 megapixels

Samsung semble bien vouloir retourner sur le devant de la scène des innovations. Après avoir subi des couacs sur son smartphone pliable et avoir teasé une charge très rapide pour le prochain Galaxy Note10, le fabricant annonce un capteur photo à 64 mégapixels. 

Les smartphones servent de plus en plus d’appareils photos de poche à leurs utilisateurs, et la qualité de celui-ci peut représenter un critère de choix et faire la différence entre deux smartphones à la puissance semblable. Si la dernière référence dans le domaine de la photographie concernait un capteur 48 mégapixels, Samsung souhaite dépasser cela en proposant 64 millions de pixels sur ses futurs modèles. 

L’annonce concerne le capteur ISOCELL Bright GW1, capable de prendre des photos à 16 Mpx en basse luminosité avec des pixels d’1.6 micron. Le fabricant a d’ailleurs confirmé au média américain Android Authority que le capteur serait légèrement plus gros que la concurrence, avec une taille de 1/1.72 pouce contre 1/2 pouce.

Côté utilisation, Samsung a annoncé notamment la possibilité de filmer en 4K, mais aussi de filmer en Full HD avec un ralenti à 480 images par seconde. Il présentera également une meilleure gamme dynamique, avec 100 db contre 60 db pour un capteur conventionnel. Ce capteur pourrait être disponible pour les fabricants d’ici la fin de l’année 2019, puisque le Sud-coréen a annoncé que leur production à grande échelle commencera dès le deuxième semestre de cette année.