Les revenus d’Iliad/Free sont sur le point “de rebondir sensiblement” selon des analystes… grâce en partie à la Freebox Delta

Les revenus d’Iliad/Free sont sur le point “de rebondir sensiblement” selon des analystes… grâce en partie à la Freebox Delta

Après une année 2018 difficile, Iliad pourrait repartir rapidement de l’avant en 2019. Des analystes y croient.

Optimiste, la banque américaine Morgan Stanley a ajusté ce matin son objectif de cours de 100 à 115 euros pour Iliad tout en révisant ses prévisions seulement quelques jours avant la grande journée investisseurs "Capital Market Day" organisée par l’opérateur de Xavier Niel. Conséquence, le titre du groupe bondit de 3% à l’heure où nous écrivons ses lignes. 

Selon les analystes de Morgan Stanley, "les revenus d’Iliad sont sur le point de rebondir assez sensiblement, entrainés par l’expiration des réductions mobiles et la nouvelle box Delta". Et d’ajouter qu’une "cession potentielle de tours réduirait la dette, mais la génération de free cash-flow demeure très faible". Dans un contexte concurrentiel difficile, la maison-mère de Free a annoncé le 19 mars dernier, un résultat net en recul de 18,5% en 2018. En France, le chiffre d’affaires a baissé de 1,9% à 4,77 milliards d’euros avec une dégradation de la rentabilité des Freebox sur l’année. Lancée en décembre dernier, la Freebox Delta n’a pas eu d’impact sur les comptes de 2018. Il faudra attendre la publication des résultats du premier trimestre pour se rendre compte de l’impact réel de la nouvelle box haut de gamme de Free à la fois commercialement mais aussi d’un point de vue financier.

 

 

 Source : Tradingsat