L’offre Free Pro va évoluer, avec des abonnements mobiles moins chers

L’offre Free Pro va évoluer, avec des abonnements mobiles moins chers

Si le tout nouvel opérateur pour les professionnels lancé par Iliad réalise ses premiers succès avec 6000 clients recrutés en près de 6 mois, son offre va encore évoluer.

Du changement à venir pour l’offre Free Pro, notamment du côté des forfaits mobiles. Dans une interview pour Solution Numériques, le directeur marketing et commercial de la branche B2B de Free Vincent Poulbere, explique que plusieurs évolutions sont à venir.

Des forfaits mobiles moins cher si pris en quantité

L’opérateur tient à être clair sur un point : le prix de la Freebox Pro n’augmentera pas en 2022 et l’offre promotionnelle de 39.99€/mois la première année restera la même. Cependant, pour les abonnés mobile, un changement va bel et bien être annoncé en septembre. “Tous les clients mobile Free Pro paieront leur ligne mobile à hauteur de 9.99€/mois hors taxe, au lieu de 19.99€/mois dès la 10ème ligne mobile. Y compris ceux qui n’ont pas souscrit à l’offre Freebox Pro“, affirme Vincent Poulbere.

Pour rappel, dans le cas d’une souscription à un ou plusieurs forfaits mobiles Free Pro, sans être abonné à la Freebox Pro, chaque ligne est facturée 19.99€/mois HT. Le tout avec 150 Go d’internet en 5G/4G+, appels illimités vers les USA, le Canada, la Chine et les DOM et vers les fixes de 100 destinations et SMS/MMS illimités en France, Europe et DOM. Pour accéder au tarif de 9.99€/mois à l’heure actuelle, il est nécessaire de lier son abonnement à une offre Freebox Pro. Ce ne sera bientôt plus le cas.

Les entreprises ayant choisi Free comme opérateur mobile et souscrivant 10 lignes ou plus verront ainsi le tarif de leur abonnement réduit de 10€ pour chaque ligne supplémentaire au-delà du 9ème forfait. Aucune date précise n’est cependant annoncée par l’opérateur.

Vers d’autres évolutions côté Freebox

Ce ne sont pas les seuls évolutions à attendre du côté de Free Pro. Notamment au niveau commercial, puisque l’opérateur entend adapter son panier d’achat au niveau des options. “Certaines options sont moins souscrites que d’autres. D’ailleurs, tous les clients n’ont pas besoin de disque dur de 1 To (peu de demandes) ou encore d’un lien télécoms 4G, inclus d’ailleurs” explique le directeur marketing.

Concernant le lancement d’une toute nouvelle Freebox Pro, il faudra bien sûr attendre un peu. “Le lancement d’une nouvelle Freebox Pro n’est pas prévu en 2021, même si le produit a vocation à évoluer” explique le responsable de Free Pro . L’opérateur a d’ores et déjà appliqué plusieurs évolutions au niveau de son firmware, avec notamment la possibilité de personnaliser son LAN et “la désactivation des fonctions sites de la box, afin que nos revendeurs puissent y installer leurs offres de téléphonie BtoB.

A ce sujet, il n’est “pas encore” prévu d’intégrer un système de téléphonie d’entreprise dans les offres fixes Free Pro. “C’est une requête des intégrateurs IT. Free Pro propose déjà des solutions à ses partenaires avec les offres de téléphonie de 3CX“.  Pour les néophytes, il s’agit d’un logiciel tournant sur la plupart des systèmes d’exploitations se combinant avec les téléphones IP, SIP et les passerelles VoIP compatibles.

L’objectif clairement annoncé par Free Pro est de déverouiller le marché des télécoms d’entreprises, occupé en majorité par Orange et SFR, et si l’atteindre “prendra du temps, les premiers chiffres sont très encourageants“. “L’examen des appels d’offres et des cahiers des charges par les grandes entreprises est traditionnellement très long sur ce segment. Surtout avec des concurrents qui n’hésitent pas à verrouiller leurs clients sur 36 mois parfois” développe le directeur marketing de Free Pro.