Spotify dépasse les 100 millions d’abonnés payants mais continue de perdre de l’argent

Spotify dépasse les 100 millions d’abonnés payants mais continue de perdre de l’argent

Le service de streaming musical a publié ses résultats du premier trimestre 2019 et annonce avoir dépassé un pallier clé d’abonnés payants. 

Le géant de la musique en streaming Suédois a révélé ses chiffres pour les trois premiers mois de l’année 2019. Si le nombre d’abonnés global est en hausse (10 millions d’abonnés en plus sur le trimestre), un chiffre est bien plus parlant dans le communiqué : le nombre d’abonnés payants. 

Sur les 217 millions d’utilisateurs actifs par mois, 100 millions sont des utilisateurs payant, accédant au service illimité et sans publicités. Un pallier important pour la plate-forme qui l’année dernière publiait ses premiers résultats financiers avec 75 millions d’abonnés payants. Une hausse donc de 32% sur l’année pour les abonnements qui représentent un revenu de 1,385 milliards d’euros.

La hausse à l’année est aussi très significative pour les personnes accédant au service sans abonnement payant : 21% d’augmentation, passant de 102 à 123 millions d’utilisateurs. Ces utilisateurs, s’ils restent les plus nombreux sur la plateforme, sont bien sûr les moins rentables puisque ce type d’écoute du contenu ne rapportera que.126 millions d’euros sur le trimestre à Spotifiy. En effet, le géant Suédois perd cependant encore de l’argent avec une perte nette de 142 millions d’euros sur le trimestre (contre 169 millions l’année dernière).  

Le géant conserve donc sa place de numéro 1 sur le streaming musical, loin devant Apple Music et le français Deezer. Avec une augmentation globale de 26% d’utilisateurs sur l’année qui s’est écoulée, le service a encore des beaux jours devant lui.