Technologies utilisées par Free : focus sur l’EAP-SIM

Technologies utilisées par Free : focus sur l’EAP-SIM

 

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Chaque semaine, un terme expliqué. Aujourd’hui, parlons de l’EAP-SIM.

En avril 2012, Free Mobile fut le premier opérateur français à proposer l’EAP-SIM à ses abonnés. Mais qu’est-ce donc ?

La technologie EAP-SIM, pour Extensible Authentication Protocol Subscriber Identity Module, désigne un protocole d’identification sur les réseaux sans-fil grâce à la SIM. Chez Free, il permet à un abonné Free Mobile d’utiliser une partie du réseau Wi-Fi d’une Freebox détectée, qui joue alors le rôle de hotspot Wi-Fi. Il faut bien évidemment que le smartphone soit compatible.

Côté smartphone, il suffit d’aller dans les paramètres Wi-Fi et de choisir le réseau FreeWifi_secure. Si la carte SIM Free Mobile est bien détectée, la connexion Wi-Fi s’établit sans la nécessité d’un mot de passe. Côté Freebox, l’usage de la connexion est transparent. Seule une fraction de la connexion, définie, est partagée. Aucun impact sur la qualité de connexion de l’abonné Freebox, donc. Voilà d’ailleurs pourquoi la connexion en FreeWifi_secure propose des débits assez limités.

Attention enfin à ne pas confondre avec les FreeWiFi reposant aussi sur les Freebox, mais qui sont des réseaux de secours pour un abonné Freebox en déplacement ou dont la connexion serait défaillante. Ils sont accessibles à tout appareil (smartphone, tablette, ordinateur portable et ordinateur de bureau) et nécessite de connaître des codes de connexion. Ces derniers sont disponibles dans l’espace abonné et sur la fiche abonné fournie au moment de la souscription.