Free Ligue 1, une idylle avec 12 clubs du championnat

Free Ligue 1, une idylle avec 12 clubs du championnat

Free multiplie les partenariats avec les clubs de Ligue 1. L’objectif, gagner en visibilité auprès des supporters et mettre en avant les équipes.

« Nous avions commencé les partenariats en fin de saison dernière avec le FC Metz , le RC Lens , le Stade de Reims , le Stade Rennais FC et l’ OGC Nice . Nous prolongeons avec ces clubs et d’autres nous rejoignent pour cette saison 2021-22 : l’AS Saint-Étienne, le FC Nantes, qui viennent d’être annoncés, Angers SCO, le FC Lorient , l’ AS Monaco FC , le Montpellier Hérault Sport Club et le Clermont Foot 63 », a révélé Frédéric Goyon, directeur de Free Ligue 1, à News Tank le 5 août dernier.

L’objectif est claire, à savoir promouvoir le service Free Ligue 1 Uber Eats auprès des supporters et aussi de produire des contenus inédits sur l’actualité des clubs partenaires.

Pour cette nouvelle saison, Free a repensée son application avec une nouvelle interface réussie, des fonctionnalités très utiles, et surtout l’arrivée d’une équipe de commentateurs expérimentés rendant les extraits et résumés autrement plus exaltants, de quoi faire oublier les couacs de la saison dernière. Si le service restera gratuit pour les abonnés Freebox et Free Mobile, il deviendra payant pour les autres dès le 16 septembre mais seulement pour la partie en quasi-direct (3,99€/mois). L’ambition est d’atteindre le million d’utilisateurs.