Free va enfin monétiser son service Free Ligue 1 avec un abonnement à 3,99€/mois

Free va enfin monétiser son service Free Ligue 1 avec un abonnement à 3,99€/mois

Dès la 5e journée de la nouvelle saison de Ligue 1, le service 100% foot de Free deviendra payant pour les non-abonnés Free et ce  uniquement pour les extraits en quasi-direct.

A la veille du coup d’envoi de la nouvelle saison de Ligue 1, Free est dans les starting blocks avec sa nouvelle version de son application Free Ligue 1 Uber Eats, revue et corrigée avec une nouvelle interface, de nouvelles fonctionnalités mais aussi plus de fiabilité et moins data consommée grâce à l’utilisation d’une nouvelle technologie, histoire de ne pas revivre les couacs de son lancement l’année dernière. Cette fois, sûr de son coup, le diffuseur de la compétition via des extraits en quasi-direct, assure avoir appris de ces erreurs, lesquelles l’ont poussé à offrir son service jusqu’à présent. Mais lors de cette saison 2, Free va bel et bien monétiser son média et ce dès la 5e journée. S’il restera gratuit et inclus pour les abonnés Freebox mais aussi mobile, à savoir le forfait à 19,99€/mois et aussi Série Free à l’exception faite du forfait à 2 € , pour les autres, il  deviendra payant via un abonnement à 3,99€ par mois sans engagement pour la partie quasi-direct. En revanche, toutes les news de la compétition, les résumés, les buts en vidéo et séries Free Originals resteront gratuits pour tous.

La saison dernière, Free a revendiqué 700 000 téléchargements pour son application, avec plus de 500000 utilisateurs lors de certaines grosses affiches. Persuadé d’être “le compagnon idéal d’un supporter en tribune qui aurait mal vu une action en direct, action qu’on ne lui rediffuse pas sur les écrans géants”, Free Ligue 1 a l’ambition d’atteindre le million d’utilisateur en capitalisant sur le retour progressif du public dans les stades. “On va pouvoir toucher cette audience qui n ‘existait pas la saison dernière avec le huis clos “, confie Frédéric Goyon, directeur de Free Ligue 1. Pour cette nouvelle saison, le service proposera 8 contenus originaux, sans sa tête d’affiche Thomas Thouroude parti chez Bein Sports mais avec une équipe de journaliste dédiée aux commentaires sur les images de matches. Sébastien Dupuis, ex-Canal et Antoine Morin ex-Bein Sports, sont de la partie.

Source : L’Equipe