Freezone S'inscrire

Le groupe Canal+ perd près de 100 000 abonnés au 1er trimestre, les partenariats avec Free et Orange ne remontent pas la pente

Les trimestres se suivent et se ressemblent pour le groupe Canal+. La filiale de Vivendi continue d’assister en France à une fuite de ses abonnés aussi bien en auto-distribution qu’avec les partenariats noués avec Free, Orange et Bouygues. Son chiffre d’affaires est en recul.

Les chiffres du 1er trimestre confirment la tendance. La filiale de Vivendi cartonne à l’international et continue de laisser des plumes dans l’hexagone où l’hémorragie persiste. Son portefeuille global d’abonnés comprenant les abonnés à la chaîne Canal+, à Canalsat et à Canalplay, est toujours troué, passant de 7,826 millions au 31 décembre 2018 à 7,727 millions au 31 mars 2019. Au total, pas moins de 99 000 clients se sont désabonnés au cours de l’exercice. 

Dans le détail, la base de clients directs en France métropolitaine auto-distribués est la plus touchée, passant de 4 733 millions au T4 2018 à 4 643 000 au T1 2019, soit une perte de 90 000 abonnés sur la période contre 24 000 au quatrième trimestre et 99 000 lors du T3.

D’autre part, le recul de Canalplay et de Canalsat "ne fait qu’annuler la hausse constatée sur la chaîne Canal+", nous fait savoir le groupe. En effet, les accords de distribution noués avec Free, Orange et Bouygues n’ont pas réussi à compenser cette perte, bien au contraire, ces derniers sont toujours dans le négatif en ce début d’année 2019 malgré une amélioration notable.

Les recrutements dans cette catégorie accusent une perte de 9 000 abonnés au T1 contre 24 000 au T4 pour une base totale de 3,084 millions fin mars soit tout 56 000 abonnés évaporés sur une année glissante.

Conséquence de ces mauvais résultats, le chiffre d’affaires du Groupe Canal+ s’établit à 1 252 millions d’euros au premier trimestre 2019, en repli de 3,6 % en données réelles, contre 1 298 millions d’euros un an auparavant. "Le chiffre d’affaires de la télévision en France métropolitaine recule en raison de la baisse du portefeuille d’abonnés malgré une nouvelle croissance des abonnés à la chaîne Canal+ au cours des 12 derniers mois", indique la filiale de Vivendi.
 
Motif de satisfaction, les activités à l’international continuent de fortement progresser. Le nombre d’abonnés y a augmenté de près de 700 000 sur douze mois glissant.
 
 
 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (40)
Afficher les 35 premiers commentaires...
Posté le 16 avril 2019 à 19h54 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Perso, je serais prêt à payer 10 euros/mois pour suivre 'légalement' la saison complète de F1 soit sur C+, soit CSport.

Je ne pense pas être le seul Fan de F1 qui ferait la même chose !

Canal ne le permet pas avec des bouquets trop chère ... et pas forcément appropriés !

Dommage ...

Avatar du membre
ozf77
Envoyer message
 
4289 points
Posté le 17 avril 2019 à 03h28 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

free ferait bien d’emboîter le pas a orange et de débrancher la perfusion ?

Canal+ et Orange : leur partenariat commercial a-t-il du plomb dans l’aile ?

https://www.universfreebox.com/article/48796/Canal-et-Orange-leur-partenariat-commercial-a-t-il-du-plomb-dans-l-aile

Posté le 17 avril 2019 à 07h06 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Posté le 17 avril 2019 à 20h33 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ABP a écrit
La diffusion en linéaire, c'est obsolète. Les gens veulent et peuvent désormais regarder ce qu'ils veulent quand ils veulent. Canal n'a guère le choix : la SVOD ou la mort. Avec des tarifs qui devront être compétitifs face à Netflix et Disney+ (ça fait justement penser à "Canal+" ce nom). Les abonnements à plus de 30€/mois, ça ne tiendra jamais face à des offres dont les plus chers ne dépassent pas les 20€/mois et les moins chers sont à moins de 10€/mois.

C'est partiellement exact mais la SVOD comme Netflix en France, si on n'aime pas les séries, c'est principalement des films de plus de 3 ans et très peu de films français.

Quant à l'autre partie de Canal+, le sport, l'offre est de plus en plus décevante.

Canal+ propose des films 8 mois après la salle alors que la "vraie" VOD (film à l'unité), c'est des films 3 mois après la salle.

Posté le 17 avril 2019 à 22h45 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Canal ne comprend plus rien à l'attente des clients ! Dommage pour eux ! 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide