Freezone S'inscrire

SFR fait machine arrière et prévoit de "transformer" sa fausse fibre en FTTH à partir de 2020

 
SFR persiste et signe "le câble c’est de la fibre" mais l’opérateur va moderniser dans le futur la colonne montante pour transformer le fttb en ftth, a t-il annoncé ce matin lors d’une conférence de presse. Place au rétropédalage.
 
A la suite du rachat de SFR par Numéricable, les nouveaux abonnés SFR se sont vus systématiquement connectés au réseau câble de l’opérateur (si celui-ci était présent) même si le FTTH était disponible. Cela permettait à l’opérateur d’amortir son réseau câblé, et c’est une des raisons pour lesquelles il avait un peu laissé à l’abandon le déploiement de la fibre. 

Mais depuis 2017, l’opérateur au carré rouge a changé progressivement de stratégie pour ne déployer que du FTTH tout en permettant à ses clients de choisir parmi les technologies disponibles.

"Ce qu’on déploie aujourd’hui c’est du 100% FTTH", a confirmé l’opérateur ce matin. Et d’annoncer "qu’à partir de 2020, on commencera à rénover les clients pour transformer le fttb en « h »". S’il est aujourd’hui impossible de connaître le nombre exact d’abonnés FTTB (coaxial) de SFR puisque ceux-ci sont mélangés aux clients fibre dans les chiffres de l’opérateur, une chose est sûre et même officielle, sur les 12 millions de prises raccordables de SFR, 8 millions sont en FTTB. 

Après avoir longtemps vanté les mérites de sa technologie en terminaison coaxial, laquelle n’amène pas la fibre jusque dans le logement de ses abonnés mais uniquement jusqu’au dernier répartiteur ou en bas de l’immeuble, SFR semble vouloir définitivement tourner la page, tel un aveu d’échec ou de prise de conscience à l’heure où les débits sur la fibre optique accélèrent en France, notamment chez Free avec la Freebox Delta (10 Gb/s en download et 600 Mbit/s en upload). Pourtant en 2016, pour Michel Combes alors patron de l’opérateur, le débat n’avait pas lieu d’être sur la différence de débits entre les deux technologies, les écarts « sont risibles » et ne font réagir que les « derniers opérateurs de la classe » avait-il alors martelé. Aujourd’hui, certains abonnés à Numéricable disposent d’un débit max de seulement 100 Mbit/s dans certaines zones. Les temps changent ou pas.

 
Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (48)
Afficher les 43 premiers commentaires...
Posté le 12 avril 2019 à 22h29
CH56 a écrit
In the box a écrit L'ENORME avantage de la terminaison coaxiale c'est que l'on peut mettre son équipement à l'endroit qui convient et le déplacer plus tard si la configuration du logement change. Il est incompréhensible que SFR ne mettent pas cela en exergue.
Bonjour J'ai eu 2 installations, une en FTTH l'autre en FTTB. En FTTH c'est très souple, on met le serveur à l'endroit où est le PTO, et on met le player où on veut, relié en WIFI 5GHz ou en CPL ou en Ethernet. En général, l'installateur laisse un love de fibre suffisant pour qu'on puisse déplacer un peu le PTO donc le serveur. En FTTB il faut obligatoirement avoir une sortie coaxiale double, une sortie pour le serveur une autre pour le player. Il faut que ce soit relié, même une fois que le player est démarré, sinon il ne peut pas recevoir le signal vidéo. Ceux que ça ennuie car ils ne veulent pas d'un câble de plus qui traverse la pièce si la TV est loin renoncent au player, ils se branchent en TNT, ou bien se trouvent une box Android classique avec un Molotov ou autre. En FTTB c'est donc moins souple. Il arrive aussi selon l'endroit que le CMTS ne soit pas assez dimensionné pour un gros partage, et que les débits diminuent un peu en heure de pointe. C'est certainement vrai aussi en FTTH, mais un peu moins. Maintenant, j'avoue que quand un FTTB existe, même si ça ne vaut pas un FTTH, ce serait bien du tracas de tout changer pour un avantage qui n'est pas si énorme. Le FTTB ne se développera plus, en France du moins, mais ce qui existe déjà a le mérite d'améliorer les connexions par rapport à l'ADSL. Autant l'exploiter.

bonsoir CH56,

En fait la PTO une fois installée est indéplaçable tandis que le coax est déplaçable très facilement et on peut y mettre un splitter pour distribuer sur plusieurs pièces mais bon, il faut avoir l'installation pour expérimenter.

Mon câble arrive sur un splitter large bande que j'ai installé et j'ai les chaines transmises gratuitement + pas mal de radios par le câble sur mes prises coaxiales que j'ai installées où ça me convenait.

Je n'ai plus d'abonnement câble mais dans ma famille, même ville mais quartier pas encore fibré, c'est toujours le câble qui est actif triple play en 100 Mbps et je leur ai installé un splitter 3 voies et on peut donc brancher leur box où on veut.

La box câble n'est pas en 2 parties depuis tellement longtemps que je n'ai aucun souvenir de ça mais ce n'est pas grave puisque la(les) prise(s) câble est(sont) obligatoirement situées à l'endroit où l'on installe la TV et utilisables donc même sans abonnement.

Il est certain que la terminaison coaxiale ne se développera plus malgré son potentiel énorme mais que Numéricâble/SFR n'a pas su mettre en valeur.

C'est la même histoire que la norme TV couleur française qui était bien meilleure que la japonaise devenue internationale et que bien d'autres technologies telles les cassettes vidéo qui ont été écrasées par des moins bonnes mais commercialement plus puissantes.


CH56
Envoyer message
 
5370 points
Posté le 13 avril 2019 à 00h09
In the box a écrit
bonsoir CH56, En fait la PTO une fois installée est indéplaçable tandis que le coax est déplaçable très facilement et on peut y mettre un splitter pour distribuer sur plusieurs pièces mais bon, il faut avoir l'installation pour expérimenter. Mon câble arrive sur un splitter large bande que j'ai installé et j'ai les chaines transmises gratuitement + pas mal de radios par le câble sur mes prises coaxiales que j'ai installées où ça me convenait. Je n'ai plus d'abonnement câble mais dans ma famille, même ville mais quartier pas encore fibré, c'est toujours le câble qui est actif triple play en 100 Mbps et je leur ai installé un splitter 3 voies et on peut donc brancher leur box où on veut. La box câble n'est pas en 2 parties depuis tellement longtemps que je n'ai aucun souvenir de ça mais ce n'est pas grave puisque la(les) prise(s) câble est(sont) obligatoirement situées à l'endroit où l'on installe la TV et utilisables donc même sans abonnement. Il est certain que la terminaison coaxiale ne se développera plus malgré son potentiel énorme mais que Numéricâble/SFR n'a pas su mettre en valeur. C'est la même histoire que la norme TV couleur française qui était bien meilleure que la japonaise devenue internationale et que bien d'autres technologies telles les cassettes vidéo qui ont été écrasées par des moins bonnes mais commercialement plus puissantes.

Bonsoir

Je rentre un peu tard, mais je vois la réponse. Bravo pour l'aménagement. Quelqu'un qui n'est pas bricoleur, ou selon la nature des murs et la dispo des pièces peut quand même avoir du mal.

Chez ma fille, elle ne s'est pas embêtée, il est vrai qu'elle se fichait de la TV et elle a renvoyé la box à SFR.

Chez moi, c'est du FTTH, et je pourrais tout passer derrière le BA13, mais je me suis contenté de planquer l'arrivée fibre qui est très fine. Ensuite, le serveur étant branché obligatoirement sur une prise et le PTO aussi j'ai trouvé super pratique de mettre un CPL. Mon player va n'importe où, de ce fait, et je l'ai gardé, passant de 20 à 24€ par mois chez RED pour un DL 1 Gbps et un UL vers 250 Mbps.

Pour la norme française, regardez l'architecture CMTS, vous verrez que pour donner un bon débit sur un quartier il faut du matériel. Là où dans les années 90 les immeubles était pré-câblés ça a du sens, je doute d'ailleurs que maintenant que ça marche ils changent tout, mais au départ ça avait donné une très mauvaise image du câble à cause de la charge.

En résumé, pour qui vient de l'étranger et s'installe en France, je connais le cas ;-) le FTTH est un bon choix, et évolue encore. Alors que le Docsis 3.0 a peu de chance d'évoluer beaucoup.

Posté le 13 avril 2019 à 10h53
CH56 a écrit
Bonsoir Je rentre un peu tard, mais je vois la réponse. Bravo pour l'aménagement. Quelqu'un qui n'est pas bricoleur, ou selon la nature des murs et la dispo des pièces peut quand même avoir du mal. Chez ma fille, elle ne s'est pas embêtée, il est vrai qu'elle se fichait de la TV et elle a renvoyé la box à SFR. Chez moi, c'est du FTTH, et je pourrais tout passer derrière le BA13, mais je me suis contenté de planquer l'arrivée fibre qui est très fine. Ensuite, le serveur étant branché obligatoirement sur une prise et le PTO aussi j'ai trouvé super pratique de mettre un CPL. Mon player va n'importe où, de ce fait, et je l'ai gardé, passant de 20 à 24€ par mois chez RED pour un DL 1 Gbps et un UL vers 250 Mbps. Pour la norme française, regardez l'architecture CMTS, vous verrez que pour donner un bon débit sur un quartier il faut du matériel. Là où dans les années 90 les immeubles était pré-câblés ça a du sens, je doute d'ailleurs que maintenant que ça marche ils changent tout, mais au départ ça avait donné une très mauvaise image du câble à cause de la charge. En résumé, pour qui vient de l'étranger et s'installe en France, je connais le cas ;-) le FTTH est un bon choix, et évolue encore. Alors que le Docsis 3.0 a peu de chance d'évoluer beaucoup.

Je crois que nous sommes d'accord sur le fait que seule la fibre restera et que le câble va disparaitre naturellement au fil du temps.

Ma remarque de départ faisait référence aux personnes qui dénigrent systématiquement le câble sans y connaitre quoi que ce soit alors qu'il a bien évolué et permet une bien meilleure adaptation aux logements surtout en pavillon où l'on peut passer le câblage en sous/sol ou dans les combles.

En résumé, une livraison fibre optique avec terminaison coaxiale donc modifiable à volonté (bricolable comme vous dites) me parait être le meilleur compromis tandis que la fibre de bout en bout fige définitivement l'installation et l'erreur ou l'envie de modifier sa configuration deviennent interdites.

Après, chaque cas est particulier et demande une petite réflexion avant de lancer ladite installation.

Bonne fin de semaine

Posté le 13 avril 2019 à 11h55

Le problème est que dans certaines agglomérations (le Val de Fensch en Moselle, CdC de Molsheim-Mutzig...), SFR n'est pas propriétaire du réseau FttB. Il s'agit d'une concession renouvelée tout les quinze ans. 


CH56
Envoyer message
 
5370 points
Posté le 14 avril 2019 à 18h38
In the box a écrit
Je crois que nous sommes d'accord sur le fait que seule la fibre restera et que le câble va disparaitre naturellement au fil du temps. Ma remarque de départ faisait référence aux personnes qui dénigrent systématiquement le câble sans y connaitre quoi que ce soit alors qu'il a bien évolué et permet une bien meilleure adaptation aux logements surtout en pavillon où l'on peut passer le câblage en sous/sol ou dans les combles. En résumé, une livraison fibre optique avec terminaison coaxiale donc modifiable à volonté (bricolable comme vous dites) me parait être le meilleur compromis tandis que la fibre de bout en bout fige définitivement l'installation et l'erreur ou l'envie de modifier sa configuration deviennent interdites. Après, chaque cas est particulier et demande une petite réflexion avant de lancer ladite installation. Bonne fin de semaine

Bonjour

Au fil du temps, oui. Rapidement, je ne crois pas, même si SFR dit l'envisager.

Pour l'install à domicile, je ne cherche pas à vous convaincre, mais pour avoir fait les 2 je vous assure que j'ai préféré le FTTH. Peu importe où se trouve le serveur, du moment qu'il est dans un endroit discret et accessible. Il y a peu d'intérêt à le changer de place. Si c'est nécessaire, en revanche, moi je peux le faire. J'ai un très gros love dans les combles, pas besoin de soudure de fibre. wink

En revanche, pouvoir débrancher un player et le rallumer en 2 minutes dans une autre pièce est très appréciable. Ceux qui ont des enfants ou petits enfants apprécient.

Changer d'opérateur est plus souple aussi, pour ceux qui changent d'offre. Seuls SFR et Bouygues utilisent le câble. Actuellement je suis chez SFR / RED, mais selon l'évolution tarifaire je changerai, avec le FTTH je peux dès aujourd'hui par exemple migrer chez Sosh, et j'imagine que dans le futur je pourrai même revenir chez Free. Avec un câble, hors de question.

Mais c'est un peu agaçant, vous avez raison, d'entendre critiquer par principe des préférences personnelles qui sont souvent logiques, comme celui de profiter d'un FTTB existant quand on sait que l'immeuble n'aura probablement jamais autre chose. Et ça marche très bien pour les besoins actuels, rares sont les cas ou les uploads couramment proposés en coax soient insuffisants.

A bientôt.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Nouvelle offre de Free dans le fixe : qu’attendriez-vous ?