Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues au 4ème trimestre

Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues au 4ème trimestre

Ne manquait plus que les résultats de l’opérateur au carré rouge. Aujourd’hui, avec la publication des recrutements d’Orange, de Bouygues, Free et SFR, il est à présent possible de dresser un comparatif des quatre grands opérateurs sur le quatrième trimestre 2018.

Nous prenons ici en compte le parc forfait hors MtoM pour le mobile et le gain d’abonnés haut débit et très haut débit sur le fixe, sans oublier la fibre/THD. A retenir, la nouvelle perte d’abonnés de Free malgré une nouvelle performance sur le FTTH, le carton plein de SFR sur le mobile, le succès de la fibre d’Orange et la bonne santé commerciale de Bouygues.

 

SFR cartonne encore sur le mobile, Free ne relance pas la machine

 
Symptomatique de la guerre des prix et des promotions à vie proposées par SFR et Bouygues. Pour le quatrième trimestre consécutif, la filiale d’Altice peut se targuer d’être le premier recruteur sur le mobile. Entre septembre et fin décembre, l’opérateur de Patrick Drahi a recruté 187 000 nouveaux abonnés, soit moins qu’au trimestre précédent (+378 000) mais davantage comparé au T4 2017 (+76 000). Une performance à mettre au crédit de l’impact positif de contenus premium (Ligue des champions), et à un meilleur réseau (réduction des temps d’immobilisation de 30% sur un an), a fait savoir l’opérateur. De son côté Free perd des abonnés pour la troisième fois en 2018, (-94 000) toujours sur son forfait à 2 euros, bien que les recrutements nets d’abonnés 4G (forfait à 19,99€ et Série Free) vont bon train. Orange reprend quant à lui des couleurs avec 111 000 nouveaux abonnés séduits sur l’exercice contre 82 000 au trimestre précédent. Bouygues a pour sa part trouvé son rythme de croisière derrière SFR mais devant l’opérateur historique en termes de recrutements sur ce segment.
 
1- SFR : +187 000 
2- Bouygues : +121 000 
3- Orange : + 111 000
4- Free : – 94 000 
 
 

Free perd toujours des abonnés Freebox mais se démarque sur la fibre, Orange fait cavalier seul

 
Durant ce quatrième trimestre 2018, Bouygues conserve son leadership sur le fixe en recrutant 30 000 abonnés de plus que lors du T3. Derrière, SFR chipe la seconde place à Orange au cours de l’exercice et progresse une nouvelle fois de manière significative (gain de 83 000 abonnés contre 68 000 au troisième trimestre). Orange est en embuscade en conservant un niveau de recrutement similaire au T3. Enfin, Free perd toujours des abonnés Freebox, l’opérateur de Xavier a vu s’envoler 32 000 abonnés du 30 septembre au 31 décembre. Un chiffre plus important que lors des 3 trimestres précédents où il avait perdu respectivement, 14 000, 19 000 et 28 000 abonnés.
 
 
1- Bouygues : +102 000  
2- SFR : +83 000
2- Orange : +71 000
4- Free : – 32 000 
 
 
Enfin, au niveau du recrutement sur la fibre, la hiérarchie diffère et c’est Orange qui se place pour la énième fois aux avants-postes devant Free qui suit à un bon rythme en signant un trimestre record avec un gain de 148 000 abonnés contre 101 000 au T3. A noter que tous les opérateurs affichent de meilleurs recrutements en comparaison au trimestre précédent bien que les ventes et migrations sur ce segment soient stables chez SFR et Bouygues Telecom.
 
1- Orange : + 186 000  
2- Free : + 148 000 
3- Bouygues :+ 73 000 +
4- SFR : + 67 000 (FTTH et FTTB)