Google rétropédale et maintient les cookies individuels plus longtemps

Google rétropédale et maintient les cookies individuels plus longtemps

Trop de pression pour Google, qui repousse sa mesure de deux ans.

Un grand projet qui attendra finalement fin 2023. La firme de Mountain View ambitionne de remplacer les cookies tiers actuellement utilisés pour le pistage publicitaire par d’autre solutions. Parmi elles, FLoC, qui regroupe les utilisateurs en “cohortes” possédant des intérêts similaires. Ce nouveau standard devait être utilisé dès cette année sur le navigateur Chrome.

Si le secteur de la publicité en ligne n’évolue pas pour répondre aux interrogations des utilisateurs sur leur confidentialité et sur la manière dont leur identité personnelle est exploitée, cela menace le futur du web ouvert et gratuit” expliquait en mars dernier David Temkin, directeur produit de Google. Ainsi, cette utilisation représenterait une avancée en matière d’anonymisation, d’agrégation de données et du traitement de ces dernières sur les terminaux.

Cependant, cette mesure est critiquée. Des créateurs de navigateurs utilisant le moteur de Chrome estiment qu’il s’agit d’un pistage déguisé, quand Amazon bloque ce type de pistage nouveaux, sans doute par peur de perdre l’utilisation de ses précieuses données. Du côté des publicitaires, des inquiétudes sont soulevées par l’avantage concurrentiel dont pourrait bénéficier Google. D’où l’enquête lancée par la Commission européenne mardi dernier.

 “Nous devons avancer à un rythme raisonnable et laisser suffisamment de temps pour que se tienne un débat public sur les bonnes solutions à adopter, pour continuer à discuter avec les régulateurs et pour que les éditeurs et les publicitaires migrent leurs services.” explique un responsable du géant américain.

Source: Google via Macgeneration