Google annonce mettre fin à son utilisation de cookies individuels

Google annonce mettre fin à son utilisation de cookies individuels

La firme de Mountain View met fin à son utilisation des cookies permettant un suivi individuel et affirme qu’il n’a pas l’intention de les remplacer.

La vie privée avant tout sur le web. Tel est le projet de Google avec son annonce d’aujourd’hui. En effet, s’il arrête petit à petit d’utiliser les “third-party cookies”, qui récoltent des informations pour un suivi publicitaire via un identifiant unique. Ainsi, finies les réclames ciblées en fonction des déambulations de l’internaute. 

Ces scripts doivent disparaître de son navigateur Chrome en 2022. Attention, la publicité ciblée ne disparaîtra pas pour autant. En effet, le géant américain prévois de mettre en place de nouveaux mécanismes dans un “bac à sable de confidentialité”, pour continuer d’afficher de la pub personnalisée. Notamment en créant des segments d’utilisateurs via un algorithme, nommé “Fedated Learning of Cohorots’ (FloC). Ces segments regroupés partagent les mêmes intérêts et pourront ainsi être ciblés par les annonceurs. Une solution utilisée par Apple notamment.

Si le secteur de la publicité en ligne n’évolue pas pour répondre aux interrogations des utilisateurs sur leur confidentialité et sur la manière dont leur identité personnelle est exploitée, cela menace le futur du web ouvert et gratuit” explique David Temkin, directeur produit de Google. Ainsi, cette utilisation représenterait une avancée en matière d’anonymisation, d’agrégation de données et du traitement de ces dernières sur les terminaux.

Le géant américain testera ces FloCs à partir de la prochaine version de Google Chrome en avril et ces nouvelles technologies d’agrégation pourront être utilisées par les annonceurs dès le deuxième trimestre. Chrome 90 proposera justement de nouveaux contrôles pour activer ou non la boite à outil de confidentialité mise en place.

Source : Google via Macgeneration