Free officialise discrètement la signature d’un accord de cofinancement en zone AMII avec SFR

Free officialise discrètement la signature d’un accord de cofinancement en zone AMII avec SFR

<>

Si Iliad a été le premier opérateur à signer avec Orange en 2012 un accord de cofinancement en zone AMII lui donnant accès à l’intégralité des lignes déployées, restait à trouver un terrain d’entente avec SFR. C’est désormais chose faite. Free va pouvoir lancer progressivement ses offres fibre dans les zones gérées par l’opérateur au carré rouge.

En juin dernier lors de la convention Free, le directeur général d’Iliad Thomas Reynaud s’était montré optimiste quant à une arrivée des offres fibre de Free sur les réseaux de SFR ajoutant "essayer de signer" avec l’opérateur.

C’est désormais officiel, a défaut d’un communiqué dédié, Iliad a annoncé la nouvelle hier dans son rapport de gestion 2018 lors de la présentation de ses résultats annuels : "le Groupe a par ailleurs signé un contrat d’accès en cofinancement sur les mêmes principes [que celui conclu avec Orange, ndlr] avec le second opérateur en charge des déploiements dans ces zones, et s’est engagé à cofinancer plusieurs agglomérations dans le cadre de ce contrat."

Si "SFR" n’est pas cité explicitement, il s’agit bel et bien de l’opérateur de patrick Drahi puisqu’il est le seul à déployer la fibre en Zone AMII avec Orange. Une annonce qui vient confirmer de récentes constatations. Une première zone a été ouverte, permettant à de premières Freebox d’être éligibiles à la fibre optique sur le réseau opéré par SFR.

Pour rappel, l’accord entre Free et orange permet à l’opérateur de Xavier Niel d’avoir accès aux lignes déployées et de "cofinancer le déploiement à hauteur de la part de marché locale souhaitée, au travers l’acquisition de tranche de 5%", indique le rapport. Plus précisément, cette offre d’accès d’Orange permet de cofinancer à la fois la ligne entre le point de mutualisation et le logement, mais également les fibres de collecte entre le point de mutualisation et le NRO.

Depuis, Iliad a étendu "ses engagements de cofinancement au fur et à mesure de la progression des déploiements de l’opérateur historique, afin d’étre présent sur l’ensemble des zones déployées par ce dernier", a t-il fait savoir.