Technologies utilisées par Free : focus sur le Chromecast

Technologies utilisées par Free : focus sur le Chromecast

 

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Chaque semaine, un terme expliqué. Aujourd’hui, parlons du Chromecast.

Avec sa Freebox Mini 4K sous Android TV, Free propose la technologie Chromecast. À quoi sert-elle ?

La technologie Chromecast permet d’établir une connexion entre un appareil mobile sous système Android (smartphone ou tablette tactile) ou un ordinateur équipé du navigateur Web Chrome et un dispositif audio-vidéo (téléviseur, chaîne-hifi, enceinte connectée, etc.), afin de transmettre de l’image ou du son en sans-fil. La condition est qu’ils soient connectés au même réseau Wi-Fi.

Dans le cas de la Freebox Mini 4K ou de l’enceinte connectée Google Home Mini, le module Chromecast est directement intégré à l’appareil. Mais la technologie Chromecast peut aussi profiter à des appareils en étant dépourvus grâce un module externe Chromecast à connecter en HDMI ou en mini-jack. Google a d’ailleurs récemment mis fin à la production des versions audio. 

Citons maintenant quelques exemples concrets d’utilisation de Chromecast. Avec la Freebox Mini 4K ou un module Chromecast branché en HDMI sur le téléviseur, on peut déporter l’affichage et le son de son smartphone sur le téléviseur, pour par exemple afficher une vidéo YouTube sur un téléviseur non connecté à Internet. L’envoi du flux se déclenche depuis un raccourci dans l’application. Dans le cas du Google Home Mini, on peut streamer la musique Spotitfy depuis son smartphone vers l’enceinte connectée. Là aussi, la diffusion du flux se lance depuis un raccourci dédié. 

Avec un PC équipé du navigateur Web Chrome, enfin, il suffit d’aller dans le menu principal, de cliquer sur « Caster » et d’envoyer le flux vers le module Chromecast ou l’appareil compatible Chromecast.