Orange : battu, l’opérateur historique doit verser 3,6 millions d’euros à Mediapro

Orange : battu, l’opérateur historique doit verser 3,6 millions d’euros à Mediapro

Le tribunal de commerce de Paris a tranché, Orange doit dédommager Mediapro à hauteur de 3,6 millions d’euros au titre de leur contrat de distribution.

Après avoir attaqué Canal+ en novembre dernier pour abus de position dominante, Mediapro s’en est pris ensuite à Orange en l’assignant en justice le 30 avril dernier. Après sa défaillance, le premier diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2  lors de cette saison 2020-2021 dont la chaîne Téléfoot a cessé d’émettre en février dernier, a demandé 3,6 millions d’euros de dédommagement à l’opérateur historique autour du contrat de distribution liant les deux groupes. ce dernier a été résilié plusieurs mois avant le terme de la saison.

Si une audience en référé a pris place le mercredi 30 mai devant le tribunal de commerce de Paris, la décision dans ce litige a finalement été rendu jeudi dernier, révèle L’Equipe (version papier). Le groupe de médias sino-espagnol remporte ainsi la partie et recevra une somme à hauteur de ses exigences. Orange avait refusé de s’acquitter de ce montant estimant que l’arrêt de Téléfoot lui a causé un préjudice de 6 millions d’euros. En face, Mediapro a répondu que les sommes demandées avaient déjà été perçues par Orange auprès de ses abonnés ayant souscrit à la chaîne. Le tribunal de commerce a tranché en sa faveur en condamnant Orange verser 3,6 millions d’euros à l’ex-diffuseur du championnat de France de football. De quoi payer ses fournisseurs et anciens salariés.