Le recrutement d’abonnés d’Iliad ralentit en Italie

Le recrutement d’abonnés d’Iliad ralentit en Italie

Le titre d’iliad a une nouvelle fois chuté hier en Bourse. Parmi les raisons évoquées, les déclarations des patrons d’Orange et de Bouygues sur l’absence d’impact du lancement de la Freebox Delta sur leur recrutement mais aussi des craintes sur la dynamique commerciale d’Iliad en Italie.

Selon les informations du quotidien italien Il Sole 24 Ore, le recrutement de nouveaux abonnés d’Iliad ralentit, une tendance générale constatée sur le marché local. Plus précisément, le nombre de portabilités aurait ralenti par rapport aux premiers mois suivant son lancement (mai 2018)."Iliad était à 3% de parts de marché en septembre et ils ont un objectif de 10%, c’est un peu compliqué je pense", a confié un analyste parisien à l’AFP à l’heure où les inquiétudes persistent sur la rentabilité de l’opérateur.
 

Voici les données publiées par le quotidien économique, faisant référence à la portabilité entrante et sortante d’Iliad de l’autre côté des Alpes :

mois Portabilité entrante Portabilité de sortie
Juin 2018 371000 5000
Juillet 2018 423000 20 000
Août 2018 561000 35 000
Septembre 2018 439000 64000
Octobre 2018 330000 79000
Novembre 2018 221000 100 000
Décembre 2018 142000 63000
Janvier 2019 220000 56000

La plus forte baisse pour l’opérateur, a eu lieu en novembre mais aussi en décembre 2018, tandis que le plus grand nombre de portabilité sortante (100 000) concerne le mois de novembre 2018. Il convient de rappeler que ces chiffres n’incluent pas les activations de SIM avec un nouveau numéro.

Au début de l’année, Iliad a en revanche connu une légère reprise en termes de portabilité entrante et un ralentissement des portabilités sortantes. 

 

Source : Universo Free