Amazon veut renforcer Alexa pour 2019 afin de faire face à Google

Amazon veut renforcer Alexa pour 2019 afin de faire face à Google

Alexa et Google Assistant se partagent le marché des assistants vocaux au niveau mondial et face à la concurrence qui lui fait de l’ombre, Alexa entend bien réagir en 2019.

Le CES 2019 a été l’occasion d’un véritable face à face entre les deux leaders sur le marché des assistants vocaux : Google Assistant et Alexa. Face au grand nombre de produits compatibles avec l’assistant de la firme de Mountain View, Amazon veut répondre à une amélioration d’Alexa sur plusieurs plans. 

Un assistant plus proactif

L’un des points qui serait amélioré par Amazon serait la performance d’Alexa et de ses actions contextuelles. En soit, l’assistant analysera vos habitudes pour proposer des services sans même que vous y pensiez comme rappeler de bien fermer la porte lorsque vous direz "Bonne nuit" ou même avertir lorsqu’il entend un bruit suspect (comme celui d’une vitre brisée par exemple). 

La vice-présidente Echo et Alexa a également annoncé que "Alexa sera capable d’analyser vos habitudes et de vous suggérer des choses". Cela pourrait en effet renforcer l’utilisation des objets connectés puisqu’il s’agirait d’un assistant bien plus proactif et donc à même d’aider ses utilisateurs.

Les développeurs aidés par Amazon

Si Amazon compte sur les capacités techniques des objets compatibles avec Alexa, le géant américain est bien conscient que la force de l’assistant, ce sont les développeurs qui créent les skills Alexa. Amazon compte donc aider les développeurs en leur proposant des formations qui entraîneront une certification. 

Ces formations toucheraient plusieurs thématiques comme le jeu, la santé ou même les livraisons à domicile. Une volonté pour Alexa donc d’étendre encore plus ses capacités de commandes en ligne. 

Ainsi les développeurs de skills Alexa seraient certifiés et reconnus en tant que tels et assistés dans leurs créations. Une manière également de motiver les développeurs à exploiter beaucoup plus du potentiel inexploré de l’assistant d’Amazon. 

Une volonté de garder sa place de leader mondial

Selon IHS Markit on dénombre 51 millions d’enceintes connectées Alexa dans le monde contre 24 millions pour Google Assistant. Cependant, de nombreux analystes comme IHS Markit ou Canalys estiment que dans 4 ans, Google pourrait dépasser Amazon. Avec ces nouvelles mesures, ces estimations pourraient-elles être mises à mal ? 

Source : Cnet