Orange soutient à “200%” la taxation des Gafa

Orange soutient à “200%” la taxation des Gafa

Deux poids, deux mesures.

En bref, à l’heure où l’Europe tarde à attaquer avec une réforme repoussée à 2021, la France prend les devants par le biais du ministre de l’Economie Bruno Le Maire, lequel a annoncé qu’un projet de loi pour taxer Google, Amazon, Facebook, Apple et les autres grandes entreprises du numérique, sera présenté fin février et ce à hauteur de 3% au minimum de leur chiffre d’affaires en France. 

Interrogé hier à ce sujet sur l’antenne d’Europe 1, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, soutient totalement l’engagement français :"Alors moi je soutiens à 200 % ces projets-là. Mais parce que c’est quand même pas tout à fait normal et pas acceptable que dans cette économie numérique, les opérateurs que nous sommes paient plus de 80 % des impôts, et les GAFA, qui sont des entreprises immenses qui tirent une richesse considérable de tout ça, en paient moins de 3 %. C’est ça la réalité aujourd’hui. Donc évidemment qu’il y a une inégalité là qui est insupportable, et donc moi je suis très heureux qu’enfin ce projet voit le jour."

Pour rappel, grâce à l’optimisation fiscale, les géants du net paient dans l’hexagone aujourd’hui seulement 9% d’impôt contre 23% en moyenne.