Clin d’oeil : Free profite du “Blue Monday” pour taquiner ses rivaux

Clin d’oeil : Free profite du “Blue Monday” pour taquiner ses rivaux

Clin d’oeil : Vous le savez certainement, qui dit troisième lundi du mois de janvier, dit "Blue Monday", soit le jour le plus déprimant de l’année. Free ne l’a pas manqué en tentant à sa manière de dédramatiser cette journée qui n’existe pas sauf d’un point de vue marketing et commercial. Culotté, l’opérateur de Xavier Niel a ainsi lancé sur Twitter : "C’est aujourd’hui le jour le plus déprimant de l’année, mais ça pourrait être pire… Vous pourriez être abonné chez un autre". Orange, SFR et Bouygues apprécieront !

Pour rappel, s’il continue de marquer les esprits, le "Blue Monday" ou "Lundi Blues" est issu d’une formule mathématique élaborée par le psychologue britannique, le Dr Cliff Arnal. Celui-ci a finalement avoué en 2010, que son calcul était faux et nullement scientifique. Il a en réalité été commandé par une société de publicité pour l’agence de voyage Sky Travel en vue d’une campagne publicitaire.