Freezone S'inscrire

Baromètre nPerf : la fibre de Free surpasse la concurrence en 2018, celle d’Orange se classe dernière

Comme prévu, nPerf dévoile son baromètre annuel des connexions internet fixes. Cette étude est basée sur les données du site nPerf.com qui permet d’évaluer la qualité de sa connexion fixe ADSL, VDSL, câble ou FTTH en effectuant un test de débit en ligne. Sur la fibre, Free confirme sa place de meilleur performer, raflée au nez et à la barbe d’Orange en 2017. L’opérateur historique se classe dernier sur ce segment.

Parmi les principaux enseignements, si Orange vole cette fois la vedette à SFR en s’emparant de la première place toutes technologies confondues, porté par un grand parc de plus de 2,4 millions d’abonnés en fibre optique, il est difficile cependant d’en tirer des conclusions puisque toutes les technologies sont mélangées, et les mesures reparties entre « haut débit » (- de 30Mbits de débit descendant) et « très haut débit » (+ de 30Mbits de débit descendant). A chaque fois, on retrouve ainsi des abonnés xDSL, câble et fibre.
 
Néanmoins, cette étude permet un comparatif des débits FTTH chez Free, Bouygues Telecom, SFR et Orange. Afin d’isoler les tests FTTH pour la comparaison, nPerf a choisi de filtrer sur un débit montant supérieur ou égal à 100 Mb/s. Ainsi, seuls les résultats FTTH ressortent, les technologies type FTTLA/FTTB ou VDSL sont de fait écartées. Attention toutefois, ce filtre a pour conséquence d’éliminer également les « mauvais » tests FTTH, tout du moins ceux qui présenteraient un débit montant inférieur à 100 Mb/s. Néanmoins, ce filtrage étant identique pour tous les opérateurs, il ne remet pas en cause la comparaison.
 
 Voici la répartition des 747 270 tests FTTH une fois le filtrage appliqué 
 
 
 
Orange a toujours une position dominante sur le marché FTTH avec 58,9% des tests effectués par ses clients contre 63.80% l’année précédente. Vient ensuite très loin derrière, Free, avec 19.6%. Bouygues dépasse SFR avec 11,4%, l’opérateur au carré rouge ferme quant à lui désormais la marche avec seulement 8,14 % des tests effectués. 
 

Grand vainqueur pour la deuxième année consécutive, Free a fourni le meilleur débit descendant FTTH en 2018. L’opérateur de Xavier Niel domine "largement ses concurrents sur les débits des réseaux fibrés avec plus de 40 Mbits d’avance sur le deuxième, SFR", note nPerf.

Au coude à coude avec Free en 2017, Bouygues Telecom a quant à lui perdu près de 60 Mb/s sur sa moyenne annuelle, "chute probablement liée au lancement de l’offre Must en avril qui limite le débit à 500 Mb/s".

Enfin, sur l’ensemble de la période, Free a proposé un débit unique de 1 Gb/s à l’ensemble de ses clients FTTH tandis qu’Orange, Bouygues Telecom et SFR ont fait le choix de segmenter leurs offres, tous les clients ne bénéficient donc pas du débit maximum. "Toutefois, les règles de filtrage appliquées éliminent les offres d’entrée de gamme chez SFR qui sont limitées à 50 Mb/s de débit montant", précise le baromètre.

 

Débits montants, Bouygues toujours en tête 

 

Bouygues Telecom a fourni le meilleur débit montant FTTH en 2018 mais a perdu -4%, soit -9 Mb/s sur sa moyenne par rapport à 2017. Free et Orange ne sont pas loin derrière, Orange ayant enregistré la plus forte progression annuelle avec +35%, soit +54 Mbits sur sa moyenne.

Enfin, côté temps de réponse, Free et Bouygues Telecom ont proposé la meilleure latence FTTH en 2018. Par rapport à 2017 tous les opérateurs ont perdu entre 1 et 2 ms.

 

Rappelons enfin que le score nPerf, exprimé en nPoints, "donne une image globale de la qualité d’une connexion. Il tient compte des débits mesurés (2/3 descendant + 1/3 montant) et de la latence. Ces valeurs sont calculées sur une échelle logarithmique de façon à mieux représenter la perception qu’en a l’utilisateur."

Voici le classement final sur le FTTH.

 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (32)
Afficher les 27 premiers commentaires...
Posté le 11 janvier 2019 à 08h19 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
martinfri36 a écrit Je m'en moque pas, je voulais juste dire que les chiffre on en fait ce qu'on veux. Et qu'un pic de débit fibre ne sert strictement à rien car obtenu sur un speed test optimisé. Faisons donc un test sur un vrai fichier quand le peering cogent sature par exemple entre 20h30 et 22h30. Un speed test optimisé ? Il n'y a rien de tel : l'ARCEP a dévoilé des études en collaboration avec Wehe. Sur 20445 tests réalisés par Wehe, pas 1 seule différenciation (ni en bridage ni en optimisation). Il faudrait s'interroger sur la source de cette rumeur de tests optimisés... Par ailleurs, vous êtes aussi en retard sur le peering : il y a eu des évolutions, en amont de la sortie de Delta :)

Mouais ... des on dit , comme beaucoup de promesses non tenues par cette delta. 

Sinon pour les speedtests aucun n'est valable car ne reflétant pas une utilisation réelle. De plus comme signalé ce classement ne veux rien dire car il mélange offres à débit limité à des débits différents.

Bref une grosse salade pas très fraîche.

Posté le 11 janvier 2019 à 08h39 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
citoyen_client a écrit
Le matériel freebox mini4K pèse 3 kgs (serveur, player, télécommande, câbles, boitier alimentation). Le coût du retour de ce matériel par La Poste s'élève à 12 euros. Aux clients résiliant leur abonnement Freebox, ILIAD facture 49 euros de frais de résiliation. Depuis septembre 2018 ILIAD ne fournit plus d'étiquette de retour Kiala. ILIAD espère-t-il récupérer l'année suivante ses anciens clients en obligeant ceux-ci à dépenser douze euros pour retourner leur freebox ?

Par le passé, le tarif de résiliation était dégressif chez Free. Il passait à 0 au bout de 3 années d'abonnement.
Orange a crié au loup !!!
Les frais sont maintenant obligatoirement de 49 € chez tous les opérateurs ... Merci Orange.

Remarque que Free rembourse les frais de résiliation en cas de migration.
Donc on s'y retrouve bien !

Avatar du membre
bofi
Envoyer message
 
358 points
Posté le 11 janvier 2019 à 11h08 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
springo a écrit
curieux ... le rapport complet dit effectivement Très Haut Débit : Orange assomme la concurrence Dans la catégorie Très Haut Débit regroupant les te chnologies VDSL2 et Fibre optique (FTTH/FTTB), Orange se place n°1 sans discussion a vec un score de 153 902 points nPerf. Free le talonne de peu grâce à ses bonnes performances en f ibre optique et Bouygues Telecom et SFR se détachent. Ce résultat est une réelle performance l iée principalement à l’augmentation des débits sur ses offres fibre optique au mois de juillet.

La plupart des sites :

nPerf 2018 : Orange a été le meilleur sur le fixe 

Sauf UF a donné le résultat focalisé sur le plus petit Item

Posté le 11 janvier 2019 à 12h51 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
johanna46 a écrit
springo a écrit curieux ... le rapport complet dit effectivement Très Haut Débit : Orange assomme la concurrence Dans la catégorie Très Haut Débit regroupant les te chnologies VDSL2 et Fibre optique (FTTH/FTTB), Orange se place n°1 sans discussion a vec un score de 153 902 points nPerf. Free le talonne de peu grâce à ses bonnes performances en f ibre optique et Bouygues Telecom et SFR se détachent. Ce résultat est une réelle performance l iée principalement à l’augmentation des débits sur ses offres fibre optique au mois de juillet. Dis moi, tu as lu le titre de l'article ?  Donc tu peux me dire ce que le VDSL vient faire la? 

L'article d'UF parle d'un rapport Nperf mais ils ne mettent pas le lien du rapport. Dansce fameux rapport il est aussi question de l'Adsl, VDSL et fibre. 

Posté le 13 janvier 2019 à 01h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Recu par mail

Baromètre des Connexions Internet Fixes Année 2018 en France métropolitaine

Pour la deuxième année consécutive nPerf publie son baromètre annuel des connexions fixes en France métropolitaine. Cette étude repose sur l’ensemble des tests réalisés au cours de l’année 2018 sur les mires de test de débit de nos partenaires ainsi que sur nPerf.com. De par sa volumétrie, l’étude nPerf est la plus représentative du parc d’abonnés en France.

En 2018 les Français ont effectué en métropole 6 592 518 millions de tests de débits après filtrage pour 28,2 millions d’accès Internet Haut et Très Haut Débit. Parmi ces t ests, nPerf a enregistré 747 270 tests sur des lignes en fibre optique pour 4,2 millions d’abonnés FTTH.

Orange meilleure performance globale sur réseau fixe

En 2018, la remise du trophée est basée sur le score nPerf, qui tient compte du débit descendant, du débit montant et de la latence. Orange se place numéro 1, grâce à ses performances sur le débit descendant et montant. Bouygues Telecom joue les trouble-fêtes en s’attribuant la meilleure performance sur la latence.

Orange a délivré le meilleur débit descendant sur réseau fixe en 2018

Orange est l’opérateur qui délivre le meilleur débit descendant avec un d& eacute;bit moyen global de 75,92 Mb/s (+47% en un an). L’opérateur est n°1 devant SFR avec 69,09 Mb/s, Bouygues Telecom avec 64,03 Mb/s et Free avec 56,45 Mb/s. L’offensive d’Orange sur la fibre optique (2,4 millions d’abonnés au T3 2018) et sa politique de montée en débit dans les centre-bourgs avec son déploiement massif porte ses fruits. SFR, malgré sa belle progression et son parc de prise HFC a dû céder sa première place.

Fibre optique : Free signe la meilleure performance globale et le meilleur débit descendant

Avec un débit descendant moyen de 453,12 Mb/s, Free s’impose comme le leader sur la fibre optique devant SFR (412.68 Mb/s), Bouygues Telecom (392,08 Mb/s) et Orange qui ferme la marche loin derrière à 333,65 Mb/s. Une nouvelle fois, Orange est vi ct ime de sa politique commerciale visant à segmenter ses offres. Néanmoins, l’augmentation des débits sur ses offres FTTH début juillet 2018 a permis à l’opérateur une forte remontée. Par ailleurs, Bouygues Telecom, qui a fait le choix de la segmentation au mois d’avril voit également ses performances en baisse.

Découvrez tous les détails de ces résultats ainsi que l’analyse que nous apportons et la méthodologie utilisée dans le baromètre complet :

>>> https://media.nperf.com/files/publications/FR/2019-01-09_Barometre-connexions-fixes-metropole-nPerf-2018.pdf


Merci d'utiliser nPerf !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez vous que Free Mobile propose à tous son forfait Toké avec 50Go de data à 9,99€/mois à vie ?
Image vide