Privée de téléphone, une maison de retraite attaque Orange et SFR en justice

Privée de téléphone, une maison de retraite attaque Orange et SFR en justice

Carton rouge.

Depuis deux mois, les résidents et le personnel d’un Ehpad situé dans la commune de Cépet en Haute-Garonne, sont victimes d’une panne de téléphonie fixe. Si l’incident est intervenu fin octobre, depuis c’est le silence radio du côté des opérateurs concernés, notamment Orange et SFR, " chacun à leur niveau" rapporte La Dépêche, et ce en dépit de plusieurs relances de l’établissement.

La maison de retraite ne demande pas de dommages et intérêts mais une «réparation dans les plus brefs délais». Son directeur Paul-Eric Feste n’en décolère pas : «la privation de ces téléphones avec de grosses touches est un drame pour beaucoup de personnes âgées et encore plus à l’approche des fêtes de fin d’année ! Nous avons, certes, acheté des téléphones portables mais nombre de nos résidents ne peuvent s’en servir. Résultat, les familles nous appellent sur les nôtres. On se rend vite dans la chambre. On raccroche. On attend qu’elles rappellent sur le téléphone de leur parent et on leur passe enfin. Délirant et invivable au quotidien !».

Afin de mettre du baume au coeur des résidents, l’établissement a donc décidé de se tourner vers SFR pour obtenir des cartes SIM en attendant un retour à la normale. «Mais là encore cette situation nous a montrés l’impensable», s’insurge son directeur avant de lancer : «SFR nous a proposé de nous en fournir, c’est vrai, mais en nous abonnant à 30 euros par mois et sur une durée de deux ans ! Finalement j’ai acquis 25 téléphones sur internet. Au moins, pour Noël, nos séniors pourront entendre la voix de leurs proches, c’est la moindre des choses, car beaucoup ne les verront pas…». Contacté par le quotidien régional, SFR annonce aujourd’hui être confronté à un problème technique après avoir promis de faire le nécessaire le mois dernier. L’Ehpad a donc pris la décision de poursuivre en justice l’opérateur historique et celui au carré rouge.