Freezone S'inscrire

SFR : un retour en masse des abonnés mais une rentabilité qui se casse la figure

 
Un trimestre record commercialement. Jamais l’opérateur au carré rouge n’avait autant recruté depuis 2005. En 2018, plus d’un million d’abonnés sont revenus chez SFR. Mais au prix fort. Sa rentabilité dégringole.
 
Il y a tout juste un an, l’heure était au naufrage d’Altice en bourse à la suite de la publication de mauvais résultats de SFR. Depuis, l’opération "reconquête" des abonnés pour rassurer les marchés a été lancée. Pour ce faire, l’opérateur de Patrick Drahi a intensifié de manière drastique la guerre des prix à coups de promotions à vie. Et commercialement cela paie puisque depuis le début de l’année, SFR estime avoir séduit plus d’1 million d’abonnés, "soit l’équivalent du nombre de clients perdus depuis trois ans".

Lors de la publication de ses chiffres trimestriels hier après-midi, l’opérateur a annoncé avoir cartonné sur le mobile avec 378 000 nouveaux abonnés recrutés (forfaits grand public) contre seulement 16 000 il y a un an pour une base totale de 13,36 millions. Chez SFR, on estime que ce regain de forme, résulte de sa stratégie de promotions, d’une amélioration notable de la qualité du réseau et surtout du football et notamment la Ligue des Champions mais aussi d’une réduction du taux de désabonnement et de plaintes.

Sur le fixe, la performance commerciale est aussi notable. La base d’abonnés augmente de 52 000 à plus de 6 millions et efface largement la perte de 75 000 au troisième trimestre 2017. Dans le détail, SFR a engrangé  64 000 sur le FTTH/FTTB, 6 000 sur sa 4G Box et en a perdu 19 000 sur l’ADSL.

 

La rentabilité a du plomb dans l’aile

 

Bémol, cette stratégie de reconquête et de prix attractifs ont engendré un net recul des revenus de SFR et de la marge cette année pour le deuxième trimestre consécutif. Entre juillet et septembre, son chiffre d’affaires consolidé a baissé de 7,6%, à 2,480 milliards d’euros (-5,5% sur un an). Sur la même période, l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a reculé de 7,1% et de 12% en un an, à 962 millions d’euros, avec une baisse de 1,9 points de la marge, désormais à 38,8%. 

Enfin, L’ARPU sur le fixe a diminué de -7,6% en glissement annuel, hors-TVA, ou -11,6%, à 31,7 € au troisième trimestre 2018 (contre 35,9 euros T3 2017), impacté par "des activités de rétention", annonce Altice. Le revenu par abonné sur les forfaits mobiles a diminué quant à lui de -10,6% en glissement annuel, hors-TVA, ou -13,3%, à 22,4 € (contre 25,8 € au troisième trimestre 2017).

Conclusion, SFR va devoir enclencher très rapidement la seconde partie de son plan, à savoir soigner sa rentabilité après avoir réussi à repartir sur de bons rails en matière de recrutement. L’opérateur espère un retour à la croissance l’an prochain.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (36)
Afficher les 31 premiers commentaires...
Posté le 23 novembre 2018 à 07h38
CH56 a écrit
jinge333 a écrit Oubli? La baisse de rentabilité est aussi en grande partie due à la fin de "l'optimisation fiscale" de l'abonnement presse obligatoire et facturation de sa TVA réduite. Bonsoir jinge333 Chez eux, on a pris des Showrooms à 5€ pour mon fils, ma belle-fille, mon épouse et pour moi. Moi c'est en 2e SIM, les autres en SIM unique. Ma Freebox a été remplacée en août par un RED à 20€ + TV. Mon fils avait pris il y a un an RED FTTLa 10€ 100 Go. Ma fille avait gardé Free ADSL et Free mobile. Elle a craqué (4 Mbps ADSL en pleine ville) et pris un RED FTTLa à 20€, du coup elle est passée de Free 15,99€ à RED mobile 10€ 40 Go. Au début, j'avais fait ça à cause des cafouillages sur l'itinérance chez Free, pour avoir une solution de secours pas cher et je riais en disant que je donnais 5€ à Mr Drahi pour manger, dormir au chaud et rester propre. Au final, quand on fait le total, dans la famille on leur paye bien plus que ce qu'on a gardé chez Free. Alors oui, on plombe leur ARPU. Mais on leur donne pas mal en volume et en nombre d'abos. Vu qu'on doit être quelques milliers à faire ça je ne suis pas étonné des résultats. Bon, de toute façon leur infrastructure existe, leurs coûts fixes sont importants, les contributions même à tout petit prix sont un bonus. Ils y gagnent. Moi je considère que leurs résultats sont bons et qu'ils reviennent de loin. Ce qu'ils vont probablement faire (j'ai longtemps été SFR) c'est augmenter tous leurs tarifs à coup de 2 ou 3€ tous les 3 ou 4 mois. Pas d'illusion sur les offres "à vie", la question est de savoir quand ils vont faire ça. Vers 2021/2022 quand ils vont attaquer les gros morceaux de la dette ? Quand ils seront trop chers ou auront à nouveau fâché les clients avec ça, les client repartiront, comme en 2015. Leur challenge sera d'ici là d'avoir réduit une dette qui reste trop importante par rapport aux autres opérateurs. C'est pas gagné, mais au moins ils ne sont plus au fond du trou comme il y a un an. En FTTH, ils sont juste insuffisants. Même Bouygues fait mieux. Enfin, dans mon quartier AMII SFR ils raccordent à tour de bras, il doit bien y avoir dans le tas des clients qui ont pris des abos SFR Premium à 56€. Quand on fibre un quartier, l'augmentation de facture passe beaucoup mieux, étant donné la qualité du nouveau service. Et si tout va bien il y aura bien des commerciaux pour leur ajouter des options payantes par ci par là... Blague à part, leur "optimisation" fiscale a été un scandale qui me choque beaucoup en tant que citoyen.

Ce que vous oubliez de dire c'est que Xavier lui même a dit dès le début qu'en faite ca ne lui coute strictement rien même les datas c'est pas énorme ..donc c'est faux archi faux de dire qu'ils ne gagnent pas d'argent puisque xavier lui meme avait dit dès le début que la voix sms etc ca ne coutait rien du tout en gros le juste prix c'est max 5 euros pas plus !! 

Posté le 23 novembre 2018 à 07h40

je précise c'est surtout le pdg d'orange qui déteste les pauvres et veut faire comme le mec de nissan au japon s'en foutre pleins les poches a lui surtout .. il a dit le stephane qu'il allait faire payer cher très cher la 5G jamais ca sera vendu a 20 euros 


CH56
Envoyer message
 
5460 points
Posté le 23 novembre 2018 à 08h35
edyty a écrit
Ce que vous oubliez de dire c'est que Xavier lui même a dit dès le début qu'en faite ca ne lui coute strictement rien même les datas c'est pas énorme ..donc c'est faux archi faux de dire qu'ils ne gagnent pas d'argent puisque xavier lui meme avait dit dès le début que la voix sms etc ca ne coutait rien du tout en gros le juste prix c'est max 5 euros pas plus !! 

Bonjour

Votre commentaire sur le prix des données est sans rapport. L'affirmation prêtée à XN concerne le mobile. On parle des résultats, c'est à dire d'un tout.

Les résultats SFR concernent fixe et mobile y compris le marché professionnel.

- La dette s'en accrue de 664 millions (Altice France déc 2017 : 16.141 millions / sept 2018 : 16.805 millions)

- L'ARPU a diminué de 35.9 à 31.7 dans le fixe, de 25.8 à 22.4 dans le mobile

- Le CA est en baisse de 6.1% à 3.44 milliards.

Moralité ils gagnent des clients, pratiquent des prix agressifs, et plongent un peu plus sur le plan financier. Ils devront donc faire payer plus leurs clients s'ils veulent pouvoir rembourser du capital en 2022.

On est un peu loin des commentaires anciens de XN sur le coût des données pour les offres mobile. Je ne les oublie pas, ils sont sans intérêt. La question est de savoir si SFR va maintenir les prix actuels fixe et mobile ou s'ils vont se casser la figure dans 4 ans.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Quelle est votre situation quant à la fibre de Free ?