Une télécommande Freebox V7 tactile très évoluée, qui permet de comprendre pourquoi il y a une difficulté technique

Une télécommande Freebox V7 tactile très évoluée, qui permet de comprendre pourquoi il y a une difficulté technique
 
Ainsi que vous l’annonçait Univers Freebox ce lundi, si la Freebox V7 n’est pas sortie en octobre, c’est qu’il restait un problème technique, d’ordre logiciel, à résoudre avec la télécommande. Même si cela peut paraître étonnant puisqu’une télécommande est quelque chose de basique, cela devient compréhensible quand on découvre les brevets déposés par l’équipe Freebox il y a quelques années (et que vous avait dévoilé Univers Freebox à l’époque) et qui présentaient une télécommande tactile. Notre source nous a d’ailleurs parlé d’une télécommande "très évoluée". Bien sûr, toutes les fonctionnalités de cette télécommande ne sont pas dévoilées, mais ces brevets montrent 2 fonctions que l’on devrait logiquement retrouver sur la Freebox V7. 
 
Appareil électronique portatif avec détermination automatique de l’orientation "portrait" ou "paysage"
 
Ce brevet explique comment « un boitier qui comprend une surface tactile », peut être orienté en « Paysage » ou en « portait » suivant la position des doigts (voir illustration ci-dessous), ce qui permet de disposer soit d’une télécommande, soit d’un clavier, en fonction de la façon dont on tient l’appareil.
 
Il est expliqué que cette interface peut être une interface de présentation de données, notamment sur un écran où selon le cas la présentation en mode "portrait" ou "paysage" est plus avantageuse, mais aussi une interface d’entrée, pour un appareil utilisable comme télécommande, manette de jeu, clavier portatif de saisie de caractères, etc.
 
 
Il est expliqué que cette invention est « en particulier avantageusement applicable à un appareil déporté de type télécommande ou analogue, associé à un équipement de type ou à un équipement de type set-top box ou boitier décodeur de fournisseur d’accès Internet, associé à un téléviseur permettant d’afficher diverses informations. Un exemple d’équipement de ce type est le boitier distribué par l’opérateur Free, Paris, France, sous la dénomination Freebox Player ou Freebox HD ; ce boitier intègre décodeur, serveur domestique, etc. et il est piloté par une télécommande multifonction à disposition de l’utilisateur assurant, outre les fonctions classiques de sélection d’un programme, contrôle du son et de l’image, etc. des fonctions supplémentaires telles que la saisie d’un texte sur un clavier ».
 
Télécommande de type "tête haute" pour décodeur numérique ou téléviseur connecté
 
Le dispositif présente comment utiliser un clavier déporté avec un affichage sur téléviseur. Le but de l’invention est d’éviter les aller-retour du regard entre la saisie des doigts sur le clavier, et la visualisation du texte à l’écran. Pour ce faire le téléviseur affiche une représentation du clavier sur laquelle vient se surperposer la position des doigts en temps réel, détecté par le clavier déporté.
 
" L’utilisateur peut ainsi saisir son texte "tête haute" en repérant la position relative exacte de ses doigts par rapport aux touches du clavier, sans avoir à déplacer son regard incessamment entre l’écran et le clavier et sans devoir accommoder sa vision sur des distances différentes"