Orange, Free, SFR et Bouygues ont gagné davantage d’abonnés mobiles au troisième trimestre, le marché repart à la hausse

Orange, Free, SFR et Bouygues ont gagné davantage d’abonnés mobiles au troisième trimestre, le marché repart à la hausse

Après un second trimestre placé sous le signe de la stabilisation, le nombre de cartes SIM repart à la hausse au troisième trimestre 2018, que ce soit chez les grands opérateurs et les MVNO.

Selon l’observatoire des marchés des communications électroniques publié hier par l’Arcep, la croissance du nombre de cartes provient exclusivement du marché post-payé, autrement dit des forfaits grand public. Ceux-ci sont en progression de 615 000 entre le 30 juin et le 30 septembre 2018 contre 360 000 lors du trimestre précédent. Néanmoins cette augmentation reste en deçà de celle observée sur le même exercice en 2017 (+ 795 000). En métropole, plus de 80% de cette croissance est réalisée par Orange, Free, SFR et Bouygues. Le nombre de cartes des opérateurs mobiles virtuels (MVNO) s’élève quant à lui à 7,9 millions, soit près de 11% du marché mobile, et progresse ce trimestre de 90 000, "principalement grâce aux ventes sur le segment de marché du prépayé".

A ce propos, le recul du marché prépayé, "ininterrompu depuis le début de l’année 2012, est limité ce trimestre avec -80 000 cartes après des baisses supérieures à 300 000 au cours des trois trimestres précédents", souligne le régulateur.

Au total, le nombre de cartes SIM en service en France a de nouveau progressé (+530.000) au troisième trimestre, pour atteindre 75,5 millions d’unités (hors cartes MtoM). Toutefois, cette progression reste en deçà de la hausse constatée lors du T3 2017 (+695.000 cartes).