Freezone S'inscrire

L’école 42 de Xavier Niel épinglée par la CNIL pour « vidéosurveillance excessive »

Big brother is watching 42.

L’école 42 a reçu le 8 octobre dernier de la présidente de la CNIL une mise en demeure de mettre en conformité avec la loi Informatique et Libertés son système de vidéosurveillance, 42 a deux mois pour rentrer dans les clous.

En février 2018, la CNIL a procédé à un contrôle dans les locaux de l’école situés à Paris, explique un communiqué. Elle a notamment constaté que des caméras filmaient en permanence les espaces de travail des étudiants, les bureaux dédiés au personnel administratif ainsi que des lieux de vie telle que la cafétéria. En outre, les personnes filmées n’étaient pas correctement informées. Par ailleurs, la plupart des images issues de la vidéosurveillance étaient accessibles en temps réel aux étudiants sur le réseau intranet de l’école à partir de leur espace personnel.

Le gendarme des données personnelles demande ainsi à 42 face à ce qu’elle considère comme un système de vidéosurveillance excessif "de redimensionner son système de vidéosurveillance en cessant de filmer en permanence les salles de cours et lieux de vie".

Les élèves ont d’ailleurs accès aux images des lieux dans lesquels ils sont habilités à se trouver, la CNIL tient a rappeler également"’que l’accès aux images issues du dispositif devait être strictement réservé aux personnes habilitées, en raison de leur fonction au sein de l’école".

La CNIL s’explique aussi sur la publication du communiqué près d’un mois après la mise en demeure. D’une pierre deux coups : il s’agit d’informer les élèves de l’école et de rappeler leurs obligations aux responsables d’établissements d’enseignement supérieur déployant de tels systèmes de vidéosurveillance.

42 a deux mois pour se mettre en conformité, le cas échéant la procédure sera clôturée. Dans le cas contraire une sanction devrait tomber. 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (3)
Posté le 31 octobre 2018 à 14h32

Donc la CNIL se plaint que les images sont en libre accès pour les étudiants (à partir de leur espace perso) et en même temps qu'ils sont insuffisamment informés sur ces mêmes images ?

Et personne ne trouve ça bizarre ?

Moralité, le truc sympa qui permettait aux gens de se voir va être supprimé, la surveillance sera toujours là mais à disposition uniquement de quelques personnes de la sécurité, on ne saura donc plus ce qui est filmé, mais du moment qu'il y aura à côté des caméras connues de tous un gros panneau "informatif", la CNIL sera contente.

C'est à ça qu'on voit que les plus nuls en logique vont faire leur droit. Et ce sont ces juristes que l'on retrouve à la CNIL.

Posté le 31 octobre 2018 à 19h27

Peut-être un peu excessif cette vidéosurveillance tout de même, Xavier, non ?


Pelot
Envoyer message
 
1621 points
Posté le 01er novembre 2018 à 09h36

Par contre la CNIL n'a pas levé le moindre petit doigt pour dénoncer l'utilisation de youtube qui capture allégrement des sonnées perso, par le ministère des finances pour sa pub sur le prélèvement à la source...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quelle est votre situation quant à la fibre de Free ?