Face à Apple, OnePlus avance le lancement de son 6T

Face à Apple, OnePlus avance le lancement de son 6T

Alors que la firme de Shenzhen misait tout sur le lancement de son 6T le 30 Octobre , Apple vient lui bloquer la route en lançant sa Keynote le même jour, dans la même ville. 

Tout avait été minutieusement préparé pour présenter le nouveau flagship dans les meilleures conditions. Un événement New-Yorkais rediffusé en live dans le monde entier, des cadeaux pour les participants, un concours pour gagner un voyage tout frais payer pour y assister… 

Mais c’est dans un billet sur leur site que OnePlus a admis que tout cela aurait été en vain face à la keynote d’Apple. Et ça ne s’est pas fait de gaieté de coeur, le fabricant affirme avoir contacté plusieurs organismes de presse, avoir réfléchi à quoi faire pour éviter que leur annonce soit noyée dans l’Apple mania, mais le constat a été sans appel : Ils n’avaient aucune chance. 

Le nouveau concurrent chinois avait pourtant cherché à "maximiser le nombre de gens que nous pourrions toucher avec notre message" en planifiant le lancement du 6T. Mais face à un rouleau compresseur tel que la marque à la pomme, le risque est trop grand. Il a donc été décidé de décaler de 24h l’annonce de leur nouveau-né qui est, d’après la firme, "leur meilleur produit à ce jour" et ce pour être sûr qu’il "reçoive l’attention qu’il mérite". 

Un coup dur pour le marketing, mais aussi pour les finances de la firme puisqu’elle s’est engagée à rembourser le billet de toutes les personnes ayant voulu se rendre à l’événement, mais aussi tous les frais de ceux qui veulent y assister quand même et doivent faire des modifications dans leur plans. Si ces frais ne doivent pas peser très lourds dans la balance pour OnePlus, c’est surtout la preuve qu’ils tiennent vraiment à ce que leur keynote, malgré ce petit soucis de planning, soit une réussite. 

Pour Apple cependant, sans savoir si cela était volontaire ou non, c’est une victoire totale. Le géant américain prouve ainsi qu’il pèse encore sur le marché international au point de forcer une marque qui a pourtant comme slogan "Ne jamais faire de compromis" à s’écarter. Un véritable coup d’éclat pour elle qui a un goût de déclaration de guerre car si les keynotes Apple se déroulent généralement à San José, celle-ci se déroule à New York, une heure avant celle de son concurrent. 

On attend toujours le OnePlus 6T avec impatience et les technophiles seront sûrement au rendez vous le 29 octobre pour découvrir ce modèle auquel le fabricant chinois semble tant tenir.