Pour cette spécialiste des télécoms, la Freebox V7 sera une box intelligente

Pour cette spécialiste des télécoms, la Freebox V7 sera une box intelligente

Alors que l’attente autour du lancement de la future box de Free commence à devenir particulièrement pesante à l’approche de la fin du mois d’octobre et que le secret sur les dessous de la box restent entier, 01net est allé interroger Agnès Le Meil, consultante télécom pour l’IDATE qui leur a livré son analyse sur ce qui pourrait faire son succès.

 

La question des débits

Agnès Le Meil balaie d’un revers de main la promesse de débits de l’ordre de 10 Gbit/s qui relève plus d’un aspect marketing que d’une innovation sur laquelle pourrait parier Free. Même si l’opérateur helvète de Xavier Niel le propose et que SFR et Orange le teste en France "ça n’a pas de sens de proposer 10 Gbit/s s’il n’y a pas d’usage. C’est une guerre marketing, cette course au débit. Si le voisin dit 1 Gbit/s, on doit dire 1 Gbit/s, s’il dit dix, on est obligé de faire pareil" explique-t-elle.

WiFi de qualité

Un point sur lequel Free devra miser, Xavier Niel l’avait d’ailleurs déjà dit, pour l’experte en télécoms, est la qualité du WiFi "avoir un bon réseau Wi-Fi fait rêver tout le monde. C’est une véritable promesse qui peut faire la différence". Le pari d’une box accompagnée de routeurs satellites pourrait bien se révéler gagnant selon Agnès Le Meil.

Expérience TV améliorée

Pour l’experte Free a une carte à jouer également sur l’interface TV, en simplifiant et en rendant plus accessibles les différents services (replay, etc.). L’opérateur à "une belle marge de croissance sur l’expérience TV, essentiellement. Un de ses points forts historiques".

La box intelligente

Mais ce qui ferait de cette future box un succès assuré et laisserait la concurrence loin derrière selon Agnès Le Meil serait une box intelligente avec une télécommande tactile dont un brevet en décrit le fonctionnement couplée avec une enceinte connectée "Si on s’appelle Free et qu’on sort une nouvelle Freebox, le minimum, en tout cas ce qui ferait rêver, c’est de faire ce que les autres ne pourraient pas répliquer immédiatement : une enceinte connectée ou une barre de son taguée Free, dont le développement pourrait être confié [pour partie, ndlr] à Devialet, et qui permettrait évidemment de naviguer vocalement dans tout son univers télévisuel" conclut la spécialiste.

 

 

source : 01net