Xavier Niel investit dans la location d’appartements en ligne

Visiter son futur appartement et le louer depuis son canapé, c’est possible avec Flatlooker. Lancée en 2016, cette startup vient de boucler une levée de fonds à hauteur de 1,5 million d’euros auprès d’Ambition Amorçage Angels (F3A) géré par Bpifrance et de business angels comme Kima Ventures de Xavier Niel et Partech.

Concrètement, cette jeune pousse se présente comme une agence de gestion immobilière innovante et dématérialisée qui officie comme intermédiaire entre un propriétaire et son futur locataire. Son objectif est de « simplifier l’accès à la location dans un marché saturé et relativement traditionnel ». Sur cette plateforme, l’essentiel se fait en ligne : du dépôt du dossier à la signature du bail, en passant par la visite ( virtuelle, vidéos 4k, photos 360) et le paiement. De son côté, le propriétaire visualise les candidatures et sélectionne son futur locataire sur son espace en ligne.

Nicolas Goyet, cofondateur et CEO de Flatlooker explique : « alors que de nombreux secteurs sont déjà digitalisés, la location d’un appartement est un processus traditionnellement long avec un niveau de paperasserie élevé. Comme les banques en ligne se sont développées sur les dix dernières années et prennent le pas sur les agences bancaires classiques, nous croyons au modèle de l’agence immobilière 100% digitale. Nous avons aidé plusieurs centaines de propriétaires à louer leurs biens en toute tranquillité. Des centaines de locataires ont trouvé l’appartement de leur rêve à distance, le tout avec une réactivité sans précédent. » 

Avec cette levée de fond, Flatlooker prévoit notamment d’élargir son offre de services, le recrutement de salariés ainsi que son développement dans les métropoles françaises. Pour l’heure, la startup est seulement active à Paris.