Face aux difficultés rencontrées par SFR pour diffuser RMC Sport en OTT, l’UFC Que Choisir réclame une régulation permettant l’accès à ces chaînes sur toutes les box

Face aux difficultés rencontrées par SFR pour diffuser RMC Sport en OTT, l’UFC Que Choisir réclame une régulation permettant l’accès à ces chaînes sur toutes les box

Nous vous en parlions hier soir ; la diffusion de la première journée de la Ligue des Champion sur RMC Sport a été chaotique. En effet, pour les abonnés en OTT, via les applications RMC Sport sur mobile, ordinateur ou encore via la Freebox Mini 4K par exemple, les problèmes de connexion et de gels d’images ont été nombreux.

Face à cette situation, l’UFC-Que Choisir, qui avait déjà alerté sur les problèmes que pouvaient amener l’achat de contenus exclusifs par un opérateur monte aux créneau. L’association de consommateur expliquait déjà l’année dernière que « la spécificité du mode de diffusion de cette offre pose de sérieuses questions quant à la qualité effective des vidéos. En effet, alors que la diffusion d’un contenu par une box Internet permet une gestion optimale de la qualité de l’image, la transmission des programmes par Internet, « over the top », est susceptible de souffrir de défauts de qualité rédhibitoires. ». Force est de constater que cette approche anticipait à raison ce qui s’est déroulé hier soir.

L’UFC-Que Choisir explique que "la nécessité de disposer d’une box pour regarder dans de bonnes conditions les compétitions sportives est plus que jamais avérée. Or aujourd’hui, seuls les abonnés à SFR disposent de cette faculté, excluant de fait les millions de fans abonnés à Bouygues Telecom, Free ou encore Orange. Les consommateurs n’ayant pas à subir les effets des politiques commerciales des opérateurs, l’offre RMC Sport doit être régulée de sorte qu’elle soit disponible pour tous depuis leur box." C’est pourquoi l’association demande à nouveau la mise en place sans délai d’une régulation du marché de gros de l’accès aux chaînes sportives, pour permettre à l’ensemble des abonnés à internet d’accéder à ces chaînes depuis toutes les box.

Remboursement du 1er mois d’abonnement à RMC Sport

Par ailleurs, même si SFR a annoncé hier le remboursement du 1er mois d’abonnement à MC Sport pour les abonnés victimes de problème hier soir, l’UFC -Que Choisir explique que "l’opérateur semble ici faire peser sur les consommateurs la charge de la preuve des soucis techniques rencontrés hier. Compte tenu de la difficulté pour les consommateurs de prouver qu’ils ont été victimes de ces soucis, un remboursement effectif de ces consommateurs sans autre démarche qu’une simple demande devrait être mis en œuvre." L’association de consommateurs met donc en demeure SFR de rembourser le prix d’un mois d’abonnement à l’ensemble de ses abonnés à son offre « over the top » qui en feraient la demande