Free tourne le dos à Google Maps et choisit Open Street Map pour sa carte officielle de couverture mobile

Free tourne le dos à Google Maps et choisit Open Street Map pour sa carte officielle  de couverture mobile

 

Beaucoup trop cher. Google Maps a revu sa politique tarifaire de manière drastique durant l’été. Conséquence, les développeurs utilisant la plateforme du géant américain ont du faire un choix, accepter les nouvelles CGU ou changer de service dans les plus brefs délais.

Comme beaucoup, Free a donc décidé d’opter pour l’alternative Open Street Map, une solution open source et collaborative considérée comme le wikipédia de la carte, cette dernière agrège des données libres en crowdfunding. Ainsi depuis quelques jours, la carte de couverture de Free Mobile ainsi que celle localisant les bornes automatiques de l’opérateur sont passées sous Open Street Map. Pour les chasseurs d’antennes, l’application RNC Mobile a également fait le même choix.